MENU
Accueil
"Euphoria" : un épisode spécial sans artifice, tout en émotion
Écouter le direct

"Euphoria" : un épisode spécial sans artifice, tout en émotion

Le Screen du 07 décembre 20203 minutes
La série de HBO a fait son retour ce week-end.

Plus d'un an maintenant que la série Euphoria est venue bousculer le monde des séries. Érigée en porte drapeau de la génération Z, elle a été applaudie par les critiques et s'est constituée une communauté de fan énorme. Et pour les faire patienter car la saison 2 a pris du retard à cause de la pandémie, HBO a produit deux épisodes spéciaux. L’épisode diffusé cette nuit s’appelle "Le malheur n’est pas éternel" et se concentre sur le personnage de Rue interprété par la géniale, sublime et talentueuse Zendaya. 

Un épisode au premier abord surprenant, bien loin des codes avec lesquels joue la série habituellement. Ici le maître mot est la sobriété, sans soirée, make-up pailleté, chorés ou même lycée. L’épisode se déroule quasiment en huit clos dans un diner américain. On y suit le personnage de Rue, une drug addict sujette à la dépression, qui est retombée dans ses travers à cause de sa rupture avec Jules en fin de saison 1. Tout l’épisode s’avère être une conversation en face à face entre elle et son parrain de sobriété. Un épisode génialement bien écrit tout en émotion et empathie pour les deux personnages qui parlent de la vie, de leur vie, de leurs angoisses, des répercussions de leurs addictions… Un dialogue au final très universel, tout en profondeur, qui arrive à nous happer jusqu'à un dernier plan sublime. 

La performance des deux acteurs est tout aussi remarquable. Zendaya prouve encore une fois son magnétisme à l'écran, et retrouver son personnage de Rue fait plaisir. L'actrice de 24 ans a été récompensée cette année de l'Emmy Award de la meilleure actrice pour ce rôle, plus jeune actrice à avoir remporter cette statuette de façon totalement méritée. Elle joue aux côtés de Colman Domingo, que l'on avait déjà aperçu dans la série, sans que son rôle ne soit réellement développé. L'acteur y dévoile tout son talent, et se place comme le papa de substitution qu'il manque à Rue, et qui va l'aider à reprendre sa vie en main. 

Longtemps vendue comme "le Skins version HBO", Euphoria a prouvé qu'elle était bien plus que ça en devenant une vraie référence pour la génération Z. En renouvelant totalement le genre des séries d'ados, elle fait partie des séries les mieux produites et réalisées d'aujourd'hui. En plus de ça elle est totalement actuelle dans sa représentation des personnages : afro américain, blonde platine, beau grosse, grosse, transgenre, métisse… Euphoria est un melting pot énorme. Pareil dans la représentation de la sexualité où beaucoup de personnages sont non binaires, d’autres bisexuels, d’autres hétéros, sans que cela soit au cœur du récit, ou le centre d'un problème. C’est une série qui vit avec son temps et son succès est totalement mérité. En tout cas un deuxième épisode spécial sur Jules cette fois ci est attendu pour bientôt, avant le retour de la saison 2 pour 2021 on l'espère.