MENU
Accueil
Emmy Awards 2021 : le couronnement des femmes
Écouter le direct

Emmy Awards 2021 : le couronnement des femmes

Le Screen du 20 septembre 20212 minutes
Si cette cérémonie n'a pas réservé beaucoup de surprises, elle aurait au moins laissé une place à des actrices et scénaristes importantes dans la télévision d'aujourd'hui.

La 73e cérémonie des Oscars du petit écran s’est tenue hier à Los Angeles avec comme d'habitude tout le gratin de sortie, passe sanitaire à la main et fake sourire sur le visage. Une cérémonie express où les gagnants avaient à peu près 30 secondes pour faire un discours un peu marquant, en même temps qui va s'en plaindre ? Et sans surprise, The Crown a encore tout raflé cette année avec 7 statuettes pour la série anglaise, dont la meilleure série dramatique, la meilleure actrice pour Olivia Colman, le meilleur acteur pour Josh O'Connor, le meilleur scénario etc... Alors oui, The Crown est méritante, mais ses victoires ont tendance à éclipser d'autres œuvres importantes du petit écran. 

Mais au delà des victoires de The Crown et de Ted Lasso, les Emmy Awards ont surtout offert des récompenses à des femmes importantes du petit écran. Des femmes qui se sont mises en danger cette année dans des rôles ou des scénarios difficiles, qui ont fait élever les voix du féminisme en osant parler de sujets qui fâchent à commencer par Michaela Coel. La showrunneuse a reçu une standing ovation pour sa série I May Destroy You, couronnée du prix du meilleur scénario pour une mini-série. Cette histoire d’une jeune femme victime de viol qui essaie de se reconstruire a été une véritable claque l'année dernière. Michaela Coel a dédié son prix "à toutes les victimes d'agression sexuelle". La série avait été snobée injustement aux Golden Globes cette année, heureusement les Emmy ont changé la donne. 

Autre consécration pour une grande actrice : Kate Winslet, gagnante du prix de la meilleure actrice dans une mini-série pour Mare of Easttown. Un prix mérité et très important pour la représentation des femmes sur le petit écran. En effet, Kate Winslet joue Mare, une mère célibataire, de plus de 50 ans, endeuillée, sans artifice... Un rôle encore trop rare en tant que figure principale de série. Et qui de mieux que Kate Winslet pour l’incarner ? Elle est totalement brillante dans la série, tout comme sa meilleure amie jouée par Julianne Nicholson qui a aussi reçu une statuette hier. Un duo de femmes fortes soudées malgré toutes les épreuves de la vie, qui a donné l'une des plus belles scènes de cette année 2021 dans une série. 

Le jeu de la Dame fut aussi parmi les gagnantes de cette cérémonie en remportant la statuette de la meilleure mini-série dramatique. L’histoire de cette joueuse d’échec qui jongle entre sexisme et misogynie de l’époque pour finir en figure féministe, a passionné les foules en cartonnant tout sur Netflix l'année dernière. Anya Taylor-Joy y livre une interprétation totalement jouissive avec énormément de talent, et s'érige aujourd'hui parmi les actrices les plus en vogue d'Hollywood. Parmi les oubliés de la soirée, mention spéciale à Elisabeth Olsen aka Wanda, qui a apporté un nouveau souffle féminin à Marvel, et aussi à MJ Rodriguez la star de Pose qui était l'une des grandes favorites de cette édition mas qui repart bredouille.