MENU
Accueil
"Elite" : une saison 4 dans le too much total
Écouter le direct

"Elite" : une saison 4 dans le too much total

Le Screen du 18 juin 20213 minutes
Les 8 nouveaux épisodes sont disponibles sur Netflix.

La série espagnole phénomène fait son comeback sur Netflix aujourd’hui avec une saison 4 muy caliente. Les lycéens de Las Encinas rempilent pour une nouvelle année avec au programme, des petits nouveaux, un proviseur insupportable, toujours de la drogue, des soirées animées teufs et surtout beaucoup beaucoup de sexe. 

Aucune surprise dans cette nouvelle saison, Elite a repris sa recette habituelle qui fonctionne avec d’un côté, la petite intrigue policière avec des flashforwards, en mode qui a tué qui ? Et de l’autre, la série propose des histoires types de séries d’ados en mode qui a couché avec qui ? Un combo gagnant puisque Elite est l’un des hits de Netflix depuis la sortie de sa première saison en 2018. Elle avait bénéficié notamment de la hype espagnole de La Casa de Papel, avec 3 des acteurs principaux qui ont participé à la première saison d'Elite. 

5 acteurs principaux quittent la série

Cette nouvelle saison marque surtout le départ de 5 acteurs principaux qui ont fait leurs adieux à la série. Adios les personnages de Nadia, Carla, Polo, Lu et Valerio ! Une annonce qui avait fait pâlir les fans de la série, et on les comprend car ils manquent cruellement à cette nouvelle salve d’épisode. Les producteurs les ont remplacé par un trio de frères et sœurs insupportables et très caricaturaux qui sont en plus les enfants du nouveau principal. Les trois personnages sont au summum de la caricature avec le gay ultra libéré, la petite fille à son papa et la rebelle bisexuelle. Un prince franco-espagnol fait aussi son arrivée, mais ne relève pas le niveau des autres. Malheureusement ils sont le gros point négatif de cette saison car on ne parvient pas à s’attacher à eux une seule seconde. 

Heureusement, on retrouve quand même des têtes bien connues, avec Samuel, Guzman, Rebecca, Cayetana et le couple Omar et Anders. Mais même eux ne suffisent pas pour relever le niveau de cette saison. Dans les 4 épisodes mis à disposition des médias, cette saison ne parvient pas à décoller et est très en dessous des autres. Déjà l’intrigue policière est assez mauvaise, alors que dans les saisons précédentes elle amenait beaucoup de suspens. De plus, ils ont totalement cassé les histoires d’amour qui s’étaient mise en place pendant 3 saisons, avec notamment la rupture SPOILER de Nadia et Guzman, pas du tout crédible. 

Les nouveaux arrivants de Las Encinas
Les nouveaux arrivants de Las Encinas

Et si Elite a toujours été une série très portée sur le sexe, avec des scènes assez hot qui ponctuent les épisodes, là c'est vraiment too much avec des scènes qui n'en finissent pas, totalement gratuites. Dans les premières saisons, Elite avait l'avantage de proposer des scènes de sexe inclusives, en mettant en scène des gays, des bisexuels, avec des plans à 3 à 4… Ce côté hyper libéré cassait les schémas habituels, sauf que dans cette saison ils ont voulu trop en fait avec au moins 4 scènes de sexe par épisode qui n'apportent pas grand chose aux intrigues. A force de vouloir trop en faire, Elite se perd dans ses travers et arrive à nous lasser assez rapidement. Peut être que les 4 derniers épisodes viendront rattraper tout ça, on l'espère du moins. 

Elite, 8 épisodes disponibles sur Netflix