MENU
Accueil
"Connectés", "This Is Us", "Songbird"... Les films et séries s'emparent (déjà) de la pandémie
Écouter le direct

"Connectés", "This Is Us", "Songbird"... Les films et séries s'emparent (déjà) de la pandémie

Le Screen du 12 novembre 20203 minutes
Il aura pas fallu attendre très longtemps.

Alors qu'on est toujours en plein confinement, la pandémie mondiale inspire plein de réalisateur et producteur dans le monde entier. Netflix a été l’un des premiers à se lancer avec la série Social Distance, sortie le mois dernier, où l’on suit des personnages confinés chez eux. Pareil avec Plan Coeur qui a eu aussi son épisode spécial confinement. Et ce n'est que le début. 

Aujourd'hui, Amazon Prime Vidéo sort son premier film français sur le confinement Connectés. Il est réalisé par Romual Boulanger et se paye un gros casting : Francois Xavier Demaison, Michael Young, Audrey Fleurot ou encore Franck Dubosc... L'histoire suit une une bande de pote en apéro Zoom, sauf que l'un d’entre eux va se faire enlever. Un mélange donc entre humour et thriller, assez plaisant même s'il est toujours difficile de tourner un film en mode webcam. Le concept peut devenir vite oppressant, car il n'y a pas beaucoup de manière de le mettre en scène donc la réalisation est assez limitée, d'autant plus quand on est soi-même encore en confinement. 

Aux Etats-Unis, le producteur Michael Bay (Transformers) a lui, vu les choses en grand avec Songbird. La première bande-annonce est sortie la semaine dernière et fait déjà beaucoup parler. Le film peut se qualifier de dystopie, et se passe à Los Angeles en 2024 où le monde est toujours confiné 4 ans après le début de la pandémie. Le virus a muté et s’appelle maintenant le COVID-23. IL   est devenu encore plus mortel, du coup plus personne sort de chez soi et le monde est contrôlé par des espèces de brigades spéciales qui surveille les habitants. Un pitch très voir trop anxiogène, qui crée déjà la polémique avec des personnes qui accusent Michael Bay de tirer profit d’une situation horrible, qui a quand même tué des millions de gens. Il faut dire que le timing est peut être encore trop tôt, sachant qu’on est encore en plein confinement, et que la pandémie est loin d'être terminée. 

Outre les films, les séries se sont aussi lancées dans l'intrigue coronavirus. Notamment les séries médicales comme Grey's Anatomy et Good Doctor, qui ont toutes les deux intégrées la pandémie à leurs scénarios. Un choix plutôt logique, sachant qu'elles se déroulent dans des hôpitaux, que l'on suit des médecins, du coup ça ne change pas grand chose à leurs intrigues. Ce qui n'est pas le cas de This Is Us, qui a aussi intégré la pandémie dans sa saison 5. Le drama familial veut coller à l'actualité et met donc en scène ses personnages masqués, en conférence Zoom, ou qui viennent de se faire tester. Alors est-ce que ça a beaucoup d'intérêt ? Pas sur. D'autant plus que ça sert pas le propos de la série. Et puis lorsqu'on regarde un programme, c'est dans le but de s'évader, de penser à autre chose, surtout avec une série comme This Is Us où il y a plein d’amour, de câlin, de bisous… En espérant que le fait d’inclure la pandémie ne devienne pas une habitude. Déjà que la réalité est déprimante, laissez nous encore un peu rêver.