MENU
Accueil
César 2021 : une nouvelle ère ?
Écouter le direct

César 2021 : une nouvelle ère ?

Le Screen du 12 mars 20213 minutes
La 46ème cérémonie aura lieu ce soir en direct sur Canal +.

Si 2020 a été une année compliquée pour le cinéma à cause de la pandémie, elle a aussi été marquée par la cérémonie des César et la victoire polémique de Roman Polanski, prix du meilleur réalisateur pour J'accuse. Le cinéaste est accusé de viol par des multiples femmes, et sa récompense a suscité un mouvement d'indignation emmené par l'actrice Adèle Haenel. Après sa victoire, en plein direct, elle a quitté la cérémonie en criant "la honte". S’en suit un mouvement de soutien à l’actrice, des manifestations contre Polanski, une tribune de Virginie Despentes devenue symbole du combat féministe avec son fameux "on se lève et on se casse". La direction de l’Académie a même démissionné et Roman Polanski a (enfin) perdu son statut de membre historique. Les César sont donc en grosse refonte et cette année, un nouveau souffle est attendu sur la cérémonie. 

Plus de parité, de diversité et de démocratie... Voilà ce qui est promis par Véronique Cayla, présidente de l'Académie des César. Une promesse qui commence avec la nomination de Roschdy Zem en président de cérémonie cette année et avec Marina Foïs en maîtresse de cérémonie. Des choix aussi politiques car les deux acteurs font parti des 400 signataires de la tribune pour réformer les César portée par des professionnels et personnalités du cinéma. 

Un climat donc particulier, qui tombe dans une ambiance déjà bien morose pour le cinéma français. Depuis un an, les salles ont été fermées 233 jours, et le sont encore aujourd'hui. Beaucoup de film ont été repoussé, même si heureusement quelques pépites sont venues illuminer les salles obscures. C'est le cas de Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi, carton inattendu de l'été qui est nommé dans deux catégories : meilleur révélation masculine, et meilleur premier film. Il partage cette dernière avec notamment Maïmouna Doucouré et son film Mignonnes, salué par les critiques. 

Parmi les films qui dominent les nominations, on retrouve Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait d'Emmanuel Mouret, Adieu les cons d'Albert Dupontel et Eté 85 de François Ozon. Camélia Jordana pourrait bien décrocher son premier césar de meilleure actrice face à Laure Calamy ou Virginie Efira, et Albert Dupontel pourrait lui aussi repartir avec sa première statuette en tant qu'acteur. Niveau meilleur film, le documentaire Adolescentes de Sébastien Lifshitz pourrait créer la surprise et rafler le prix. A noter que seul un film sur les 5 nommés est réalisé par une femme, Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal, pareil pour la catégorie meilleure réalisateur où seule Maiwenn est nommée pour son film ADN. Parité on a dit ? 

En perte d'audience depuis plusieurs années, pas sur que cette cérémonie les remonte car elle sera confrontée au premier épisode de Koh Lanta sur TF1 ce soir. Ce qui est sur c'est qu'elle sera scrutée et analysée par les médias, et que les discours des remettants et des gagnants sont très attendus.