MENU
Accueil
"Buffy contre les vampires" : le casting de la série se ligue contre Joss Whedon, accusé de harcèlement
Écouter le direct

"Buffy contre les vampires" : le casting de la série se ligue contre Joss Whedon, accusé de harcèlement

Le Screen du 16 février 20213 minutes
Quasiment 20 ans après la fin de la série, le réalisateur fait face à des accusations très graves.

Buffy contre les vampires était la série à voir absolument à la fin des années 90 début 2000. A l'époque, elle était diffusée dans La trilogie du samedi sur M6, avec Charmed, Le Caméléon ou encore Smallville. C’était la grande mode des séries fantastiques d’ados et Buffy était devenue incontournable. La série raconte l’histoire de la badass Buffy Summers, tueuse de vampire jouée par Sarah Michell Gellar. Un personnage ultra avant-gardiste, féministe avant l’heure qui cassait les stéréotypes. Si bien que la série est aujourd’hui considérée comme un vrai symbole de la représentation des femmes et comme l’une des première série féministe des 90’s.

Sauf que depuis la semaine dernière, le mythe s'effondre. Des actrices de la série ont pris la parole pour dénoncer le harcèlement qu’elles subissaient sur le tournage, de la part du réalisateur Joss Whedon. La première à parler a été l'actrice Charisma Carpenter, qui jouait Cordelia. Elle a publié un long message sur Twitter la semaine dernière en dénoncant le comportement abusif du réalisateur envers elle notamment lorsqu'elle était enceinte, période durant laquelle Joss Whedon a osé lui demander si elle allait garder son bébé, pour la virer de la série après son accouchement.

"Joss Whedon a abusé de son pouvoir à de nombreuses reprises lorsque nous travaillions ensemble sur Buffy et Angel. Il est connu pour être cruel. Il créé des environnements de travail toxiques et hostiles depuis le début de sa carrière. Je le sais parce que j’en ai fait l’expérience. Il me traitait de grosse devant nos collègues alors que j'étais enceinte de quatre mois. Il était méchant et agressif, dénigrait ouvertement les autres, choisissait ses petits préférés, et dressait les gens les uns contre les autres pour qu'ils obtiennent son approbation"

Le témoignage de Charisma Carpenter a délié les langues, et Sarah Michelle Gellar l’a soutenu dans un post sur Instagram en demandant à ce que son nom ne soit plus associé à celui de Joss Whedon. Puis Michelle Trachtenberg, qui jouait la petite sœur de Buffy, a carrément révélé que le réalisateur n’avait pas le droit de se retrouver seul dans une pièce avec elle. 

Pour rappel : elle n'avait que 15 ans à l’époque. Les interprètes de Spike (James Marsters), Anya (Emma Caulfield), Faith (Eliza Dushku) et Giles (Anthony Stewart Head) ont tous apporté leur soutien à Charisma Carpenter ainsi que David Boreanazn qui partageait la série Angel avec elle. Il lui a répondu sur Twitter en disant "Je suis là pour toi, pour t'écouter et te soutenir. Fier de ta force.". Quasiment tout le casting a donc réagit, même s'il manque quand même deux personnages principaux au rendez-vous, les 2 acolytes de Buffy :  Alyson Hannigan aka Willow et Nicholas Brendon aka Alex. Ce dernier a déclaré qu'il allait réagir après qu'il ait réglé ses problèmes de santé, mais aucune nouvelle de Alyson Hannigan pour le moment. 

Ce n'est pas la première fois que le comportement du réalisateur est mis en cause. En effet, il y a 3 ans, son ex femme l'avait accusé d'être un manipulateur, puis c'était au tour de l'acteur Ray Fisher aka Cyborg dans Justice League qui a dénoncé un comportement abusif et toxique de la part de Joss Whedon. Heureusement, ses accusations commencent à avoir de l'impact puisque Joss Whedon a abandonné deux séries sur lesquelles il travaillait.