MENU
Accueil
"Bridgerton" saison 2 : moins de sexe pour plus de séduction
Écouter le direct

"Bridgerton" saison 2 : moins de sexe pour plus de séduction

Le Screen du 25 mars 20224 minutes
Les épisodes sont disponibles sur Netflix.

Après quasiment 1 an et demi d’attente, la série phare de Netflix est de retour avec une deuxième saison pour encore plus de romance et de coeurs dans les yeux. La première saison avait tout cartonné sur la plateforme pendant Noël 2020, où le monde était en confinement et au bout de sa vie. La chronique des Bridgerton avait un peu égayé les vacances et les fêtes, si bien qu’elle est devenue la série la plus regardée de Netflix dans le monde.

Shonda Rhimes et Netflix

Un succès que l'on doit principalement à la productrice de la série Shonda Rhimes aka la papesse de la télévision américaine. Après Grey's Anatomy, Scandal et Murder, elle a signé un deal de ouf avec Netflix et elle a direct prouvé sa valeur donc avec Bridgerton. D'ailleurs, la plateforme a directement signé les saisons 3 et 4 dans la lancée. En même temps, la série s’inspire des livres du même nom qui suivent l’une des familles les plus huppées de l’Angleterre du XIXe. Chaque tome est sur un membre différent et chaque saison de la série est sur le même concept. La première suivait donc Daphné et sa romance avec le Duc de Hasting et celle-ci se concentre sur son grand frère Anthony et sa romance avec la malicieuse Kate.

Exit Simon, bienvenue Anthony

Alors on ne va pas se mentir, beaucoup étaient déçus de ne plus voir le beau gosse de la première saison Regé Jean Page au casting qui a décidé de ne pas re-signer pour celle-ci. En même temps, il a totalement explosé à Hollywood et certains disent qu'il pourrait même être le prochain James Bond. Mais qu'on se rassure tout de suite, Jonathan Bailey qui joue Anthony Bridgerton le personnage principal, a tout pour lui et ferait presque oublié Regé-Jean.

La série nous avait déjà introduit le personnage d'Anthony en saison 1 comme le frère ainé ultra charmeur, totalement amoureux d'une chanteuse d'opéra. Et cette saison se concentre sur l’arrivée des sœurs Sharma dans sa vie, pendant la saison mondaine où les hommes et les femmes sont censés trouver chaussure à leurs pieds. Anthony, lui est contre ce principe, il est même contre l’amour, et il va vouloir se marier avec Edwina la petite sœur trop belle et gentille qui coche toutes les cases pour la haute société. Sauf que sa vraie love story est avec la grande sœur, Kate, une femme indépendante, tête brulée et piquante. Les deux tombent amoureux sans se l’avouer et vont rentrer dans un jeu de séduction bourré de chamailleries.

Fuis-moi, je te suis...

Qu'on se le dise tout de suite, cette saison n'est pas sur la même vibe sexuelle que la première, qui suivait l'éveil sexuel de Daphné avec des épisodes bourrés de scène de sexe et de moments torrides. Celle-ci rentre dans un schéma plus classique de "fuis-moi je te suis... suis-moi, je te fuis". Mais elle a l'avantage de suivre des personnages plus adultes, avec une backstory hyper intéressante et un jeu de séduction qui fonctionne toujours. En plus de ça, on retrouve tous les personnages de la saison d’avant : la mif Bridgerton, la reine d’Angleterre totalement droguée avec des répliques encore plus iconiques, l’entremetteuse Lady Danbury qui est géniale et Lady Whisheldown qui donne tous les potins via sa gazette. L’ambiance est là, les persos sont là et la romance est super.

Comme dans la première saison, cette nouvelle salve d'épisode repose sur l'alchimie entre le duo principal. Phoebe Dynevor et Regé-Jean page étaient sensuels ensemble et Jonathan Bailey est vraiment magnétique avec Simone Ashley. Cette dernière est d'ailleurs la vraie révélation de la saison car après un petit rôle dans Sex Education, elle irradie complètement dans Bridgerton. Et elle n'avait pas une tâche facile car Kate est l'un des personnages préférés des fans, et ils l'ont totalement validé dès la première bande-annonce. Comme d’habitude, Shonda Rhimes a tapé dans le mille et Bridgerton va encore tout cartonner sur Netflix.