MENU
Accueil
"Biggie: I Got a Story to Tell" : un documentaire intimiste sur la légende du rap US
Écouter le direct

"Biggie: I Got a Story to Tell" : un documentaire intimiste sur la légende du rap US

Le Screen du 02 mars 20213 minutes
Ce nouveau documentaire sur The Notorious B.I.G est disponible sur Netflix.

On ne présente plus Notorious B.I.G, aka Biggie aka Big Poppa, l'une des légendes du rap US. 1m90 et 150 kilos de pur talent qui a inspiré un nombre incalculable de rappeurs. 24 ans après son assassinat, il est devenu un monument du rap, surnommé "le roi de New York". Et pour mieux comprendre qui il était, Netflix a sorti un documentaire sur lui hier intitulé Biggie : I got a story to tell. Un documentaire où s’enchaine les témoignages de ses proches, qui racontent la vie de Christopher Wallace, de son enfance à sa mort tragique. 

Depuis des années, énormément de documentaire sur Biggie ont vu le jour, la plupart revenant sur les circonstances de sa mort, toujours non élucidée, et d'autres sur sa rivalité avec Tupac et la west coast. Mais Biggie : I got a story to tell propose un autre parti pris, en revenant sur sa vie plus que sur sa mort. Il a été co-produit par sa propre maman Violetta et par son ami de toujours et producteur P. Diddy. 

Le documentaire revient sur l'enfance à Brooklyn de Biggie, sur ses voyages en Jamaïque qui lui ont donné son gout pour la musique, sur ses amis qui le poussaient à rapper. On découvre un Biggie très protecteur avec sa mère et ses proches pour qui tout n’a pas été rose évidemment notamment avec sa période dealeur de drogue. On est plongé dans les quartiers de Clinton Hill et Bedford-Stuyvesant de Brooklyn de l’époque où Big a commencé à dealer. Avec sa bande, ils sont devenus les caïds du coin et c’est notamment Diddy qui l’a sorti de là après avoir entendu ses freestyles. Il a tout de suite voulu le signer et le produire. Il faut dire que Biggie avait une signature vocale particulière avec sa voix très grave mais aussi un flow inimitable et une dégaine sortie de nulle part avec son strabisme et son allure d’ours... Il sortait totalement du lot.

Biggie : I got a story to tell propose des images d'archives très rares, dont celles filmées par l'un de ses amis d'enfance Damien Butler avec son vieux caméscope. Des vidéos d'eux en tournée, lors de concert, dans la rue. Des images inédites qui nous plongent dans le quotidien de Biggie.

Le documentaire est un véritable hommage à la légende Notorious B.I.G. parti beaucoup trop tôt en 1997 d'une mort brutale. Elle est traitée de façon bouleversante, avec ses proches qui en parle les larmes aux yeux, sans forcément revenir sur les circonstances. On retiendra l'image de son cercueil qui arrive à Brooklyn, avec tous les habitants de son quartier dehors en train de faire la fête pour lui rendre hommage. Frissons.