MENU
Accueil
"Bienvenidos a Edén" : plus c'est nul, plus ça marche ?
Écouter le direct

"Bienvenidos a Edén" : plus c'est nul, plus ça marche ?

Le Screen du 09 mai 20224 minutes
Les 8 épisodes de ce chef-d'œuvre sont disponibles sur Netflix.

Contrairement à son nom enjoliveur, malheureusement Bienvenidos a Edén ne se passe pas dans les rues chaudes de Barcelone où les gens s’enchainent chupitos et tapas pour kiffer leur life. Non la série prend place dans un lieu hyper original que l'on a jamais vu avant : une île… Alors oui en 2004 avec Lost c’était la vie et encore un tant soit peu original,  mais en 2022 après The Wilds, Yellowjacket, The I-land ou même Dolmen avec Ingrid Chauvin sur TF1 (bigup), il serait peut être temps de passer à autre chose.

En gros, la série suit une bande de jeunes vingtenaires qui part en festival sur une île déserte, sauf que l’île est pas si déserte et qu'il y a plein de trucs chelous qui s’y passent. En fait c’est comme si les mannequins du Fyre festival se faisaient embarquer dans une secte de mormons. Dit comme ça, on pourrait presque penser que la série peut être passable, que les scénaristes n’ont certes pas eu d’idées brillantes mais qu'elle vaudrait quand même le coup d'oeil. Sauf qu'il faut se méfier des apparences et que la série va encore plus loin dans la nullité de l’histoire. De base les jeunes en question s'ennuient chacun dans leur vie, trop dur d'être beau gosse, ils ont chacun leurs problèmes évidemment, et un jour comme par magie un texto d’un numéro inconnu arrive en leur posant une question :

Es-tu heureux ?

Manifestement, ils n'ont pas l'air et sont donc invités sur cette fameuse île ultra privée où y’a une teuf de ouf avec de la drogue et de l’alcool à flot, tout ça évidemment gratos avec interdiction d’avoir son téléphone et sans personne qui s’inquiète un minima. Sauf qu'évidemment le conte de fée ne va pas durer  car ils débarquent à 100 à la soirée et ils finissent à 5 le lendemain sans que personne ne s'inquiète de savoir où sont passé les autres, sympa les potes. D’autant plus que des gens d’une communauté chelou débarquent, en mode ici c’est notre île ou on cultive nos légumes, on fait venir des nouvelles personnes, chacun fait comme il veut, namasté… Sauf que nos 5 héros sont surveillés par des drones en non stop, et par des caméras, qu’il y a des morts et des disparitions cheloues  et que non la vérité est qu’ils sont bloqués sur cette île et la raison reste très mystérieuse.

Les points faibles

Netflix n'est vraiment pas allé chercher loin niveau intrigue (pour changer), avec en plus un jeu d'acteur calamiteux, des plans de bateaux qui ont limite été faits à l’iphone et des tenues qui ont été sorties des années 2002. Franchement c’est une angoisse et pourtant Bienvenidos a Eden cartonne tout sur Netflix. La série est quand même numéro 2 du top 10 des séries t il y a de quoi s'interroger : pourquoi ce sont les séries les plus nazes qui cartonnent autant sérieux ? Alors oui il y a des exceptions heureusement mais quand même on voit aussi la série première du classement, ça en dit long. En effetBienvenidos a Edén est juste derrière la série colombienne En un battement qui a encore un pitch totalement grotesque. Ce genre de série est dans la même veine aussi que Qui a tué Sara, gros carton de la plateforme. En général ce sont des séries qui ne coûtent rien avec des acteurs pas connus qui font telenovela 4000 et sur lesquelles il n'y a pas besoin de se concentrer plus que ça. Oui c'est moins intellectuel que Ozark, oui c'est moins beau que Bridgerton, oui ce n'est pas aussi original que Stranger Things mais après tout pourquoi se prendre la tête ? Elles restent ultra rentables pour Netflix et eux c'est ce qui leur importe le plus après tout.