MENU
Accueil
"Après toi, le chaos" : la nouvelle série du créateur d'"Elite" cartonne sur Netflix
Écouter le direct

"Après toi, le chaos" : la nouvelle série du créateur d'"Elite" cartonne sur Netflix

Le Screen du 14 décembre 20203 minutes
Elle figure déjà parmi les programmes les plus regardés de la plateforme.

Depuis l'arrivée de La Casa de Papel sur Netflix en 2017, les séries espagnoles ont la cote. Si bien que la plateforme en produit de plus en plus, notamment Elite, arrivée en 2018 et qui a cartonné chez les ados. Son créateur Carlos Montero, surfe donc sur le succès de sa série culte pour en proposer une nouvelle : Après toi, le chaos, tirée de l'un de ses romans du même nom. 

Pas d'uniforme de lycéen, ni de masque de Dali, Après toi, le chaos nous plonge dans une petite ville dans la région de la Galice, où une jeune professeure en plein deuil débarque avec son mari pour commencer un nouveau job dans le lycée de la ville. Sauf que ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle reprend la place d’une jeune prof qui s’est suicidée juste avant. La série suit les timelines de ces deux femmes, comment la nouvelle va enquêter sur la disparition de l'ancienne, qui entretenait une relation intime avec l'un de ses élèves. 

Carlos Montero signe une série dans la même veine qu'Elite, avec toujours des lycéens et une atmosphère façon thriller. Il rajoute cette fois-ci des personnages plus adultes, et une ambiance beaucoup plus dark que sa grande sœur. Les deux séries ont tout de même un point commun important : l'acteur Aron Piper. Star d'Elite, où il joue le personnage gay Ander devenu l'un des préférés des fans pour sa relation avec Omar; dans Après toi, le chaos, il devient Iago, un bad boy impertinent qui entretenait une relation ambiguë avec sa professeure. Le jeune acteur de 23 ans est une véritable icône de la génération Z, avec plus de 12 millions de followers sur Instagram et des campagnes de pub pour Calvin Klein, Lacoste ou Jacquemus. 

Comme les séries espagnoles en général, Après toi le chaos ne brille pas par sa réalisation ou ses dialogues, mais par son scénario rempli de cliffhangers et de twists qui permettent une véritable addiction dès le départ. La série est un bon divertissement qui se regarde très facilement, et qui s'ouvre à un public aussi bien ado qu'adulte.