MENU
Accueil
"And Just Like That" : le twist inattendu qui a bouleversé le monde entier
Écouter le direct

"And Just Like That" : le twist inattendu qui a bouleversé le monde entier

Le Screen du 13 décembre 20213 minutes
Attention, cet article contient des SPOILERS.

Sex & the City a enfin fait son grand retour vendredi dernier sous le nouveau nom de And just like that et il faut absolument qu’on en parle car les deux premiers épisodes ont totalement mis le monde entier en PLS avec une mort que personne n'attendait. D'autant plus qu'au vu des premières images, rien ne laisse présager un évènement dramatique au contraire, on se dit qu’on va prendre du plaisir à retrouver nos copines les mieux habillées de New York, qu’elles sont heureuses maintenant dans leur cinquantaine, mariées et maman, sauf qu’un événement est venu tout bouleversé.

La mort bouleversante de Mr. Big

Après 6 saisons et 2 films, les scénaristes ont totalement bousillé nos petits cœurs en tuant le love interest culte de Carrie, Mr. Big. Et oui, à la fin de l’épisode 1, après une séance de sport sur son vélo d’appartement, Mr. Big fait un arrêt cardiaque et c’est Carrie qui le retrouve dans une scène trop triste. Il faut dire que ça fait 20 ans qu’on attend qu’ils soient heureux et quand ça y est c’est enfin le cas, bye Bye Mr. Big. Personne ne s'y attendait en plus, surtout que les acteurs Chris Noth et Sarah Jessica Parker avaient été aperçus en tournage à Paris, donc tout laisser à penser qu’ils allaient mener une vie parfaite… Mais non !

Une mort qui a pris une ampleur inattendue, car la marque de vélo de luxe Peloton qu’utilise Mr Big dans la série a connu une baisse énorme en bourse après la diffusion de l’épisode. L’une des membres du conseil scientifique de la marque a même dû se justifier en essayant de minimiser l’impact du vélo sur l'arrêt cardiaque du personnage :

Mr Big avait un style de vie que beaucoup qualifieraient d'extravagant avec cocktails, cigares et gros steaks, et était à risque sérieux car il avait été victime d'une première alerte cardiaque lors de la saison 6.

Le renouvellement de l'intrigue et du casting

Quand on y réfléchit, le choix de faire mourir Big n'est pas si étonnant car la série s’est toujours focalisée sur la recherche de l’amour de Carrie et là il fallait bien relancer la machine. La célibataire la plus cotée de NY va donc devoir faire son deuil et repartir à la recherche d’un homme, à part si elle finit solo ce qui ne serait pas une mauvaise chose. Mais on est chez les Américains donc c’est sûr qu’un beau gosse grisonnant va débarquer et la faire rêver.

En tout cas la série retrouve vite son ton mordant même si on a l'impression que les producteurs ont voulu cocher certaines cases niveau représentation des minorités en mettant des personnages noirs et non genrés. Alors évidemment, c'est une bonne chose, d'autant plus que la série d'origine manquait cruellement de diversité, mais c'est vrai que les copines peuvent assez vite rentrer dans le cliché des boomeuses qui découvrent la vie. Et puis Samantha manque quand même à la série, l’actrice Kim Catrall n'avait pas voulu reprendre son rôle parce qu’elle ne s’entend plus avec les 3 autres, et ses punchlines manquent tout de même à la série.