MENU
Accueil
"And Just Like That" : Chris Noth coupé de l'épisode final après les accusations de viol contre lui
Écouter le direct

"And Just Like That" : Chris Noth coupé de l'épisode final après les accusations de viol contre lui

Le Screen du 06 janvier 20222 minutes
Bye bye Mr. Big et sans regret.

Depuis plusieurs semaines, l'acteur américain de 67 ans Chris Noth est au cœur d’un gros scandale puisqu’il est accusé par 3 femmes d’agressions sexuelles. Des faits qu’il a niés en déclarant que ses relations étaient "consenties" et que ses accusations étaient "fausses". Il a été directement limogé de la série de CBS The Equilizer, et la marque de vélo d'appartement Peloton a décidé de rompre son contrat avec l'acteur. De leurs côtés, les trois stars de Sex & the city Sarah Jessica Parker, Cynthia Nixon et Kristin Davis ont directement pris la parole adressant leur soutien aux 3 femmes accusatrices.

Une décision radicale

Et c'est officiel, la production du reboot de la série And Just Like That a décidé de prendre une décision radicale : supprimer Chris Noth aka Mr. Big du dernier épisode de la série. Déjà, heureusement pour eux, l'acteur ne figure pas dans toute la saison car son personnage est décédé dès le premier épisode. Il ne devait que revenir dans le dernier épisode sous forme d’un rêve avec Carrie où les deux sont en amoureux à Paris, sauf qu’après ses accusations, difficile de faire passer Chris Noth pour un mari idéal. La production a donc préféré couper cette séquence au montage car l’épisode fonctionnait très bien sans. Il sera diffusé le 3 février prochain.

Une problématique trop récurrente 

Malheureusement, And Just like That n'est pas la seule production qui fait face à ce genre de problématique. On le sait, depuis quelques années avec le mouvement Metoo, la parole des femmes s’est libérée et les accusations d’agressions sexuelles contre des personnalités publiques se multiplient, notamment dans le milieu du cinéma. Des faits qui mettent à mal les productions, surtout quand un film ou une série sont déjà tournés avec l’acteur en question. C'est aussi le cas de Mort sur le Nil, prévu pour le 9 février prochain. Le film sur Hercule Poirot avait tout pour être un énorme succès au box office pour Disney, sauf que ça fait deux ans qu’ils galèrent à le sortir. Déjà à cause du covid forcément, mais surtout à cause des accusations de viol et d’abus sexuels contre l’acteur Armie Hammer.

Il était l’une des têtes d’affiche du film avec l’actrice Gal Gadot, mais Disney l'a quasiment effacé de sa nouvelle bande-annonce, laissant penser que potentiellement, des scènes avec l'acteur auraient été supprimées. La firme aurait pensé à le remplacer par un autre acteur ou à la remplacer numériquement mais les couts étaient trop élevés. Il faut dire que cette technique du numérique a été déjà employée par deux films : Army of the Dead et Tout l'argent du monde, où les acteurs Chris D’Elia et Kevin Spacey accusés d’abus sexuels, ont été remplacés, mais c'est une technique qui coute des millions de dollars et qui peut marcher si le rôle n'est pas trop important. Donc pour l'instant les solutions sont encore très limitées même si la solution miracle serait évidemment que certains hommes arrêtent tout simplement d'agresser des femmes.