MENU
Accueil
Quel est le nombre réel des victimes du coronavirus ?
Écouter le direct

Quel est le nombre réel des victimes du coronavirus ?

Le Check info du 20 mai 20202 minutes
Un bilan fait état de "28 000 morts officiels du coronavirus en France", mais que signifie le mot "Officiel" car tous les morts ne sont pas comptabilisés : Pourquoi ce chiffre de 28 000 n'est qu'un minimum ? Et pourquoi est-il impossible d'avoir le vrai chiffre ?

Il est très difficile d'avoir un chiffre ferme concernant les morts du coronavirus, pour une raison simple : le ministère de la Santé reçoit les chiffres des hôpitaux et des maisons de retraite concernant les décès, des décès "certifiés coronavirus". Les personnes ont été testés positives au coronavirus. Or, beaucoup de personnes meurent ailleurs sans être testées du tout. Ni avant, ni après leur mort. Ce sont les morts à domicile, à la maison.

En revanche, l’Insee, l’institut national de la statistique, a publié la courbe de mortalité globale en France sur la période allant du 1 mars au 4 mai, en comparant les années 2019 et 2020, on constate une augmentation en 2020, les années précédentes, on comptait, en France, 1900 morts par jour début mars, toutes morts confondues, et ça baissait progressivement autour de 1600 morts par jour en mai. Alors que pour cette année, en 2020, on a un graphique en forme de montagne : c’est à dire que le nombre de morts augmente violemment, passant de 2000 par jour début mars à plus de 2700 début avril, puis, ça redescend, très doucement, jusqu’en mai… 

La surmortalité (le nombre de décès en plus en 2020 par rapport aux années précédentes) est de 24 413 morts… Or, sur cette période-là, début mars-début mai, le bilan présenté par les autorités sanitaires est de 25 200 morts…

Il y a deux choses à prendre en compte : le nombre de morts standards, celui qui est à peu près le même d’années en années, et la surmortalité. La surmortalité correspond aux décès Coronavirus, mais les morts dites "standards" ont changé cette année.

Avec le confinement, il y a moins d’accidents de la route, moins de circulation de maladies virales... moins de morts dites "classiques"… Donc parmi toutes les personnes qui sont décédées dans la partie "morts standards" du graphique, il y a forcément des morts du coronavirus. On estime autour de 5000 le nombre de morts à domicile du Covid, à ajouter donc aux morts officiels… Ce n'est pas si simple puisque tous les morts n'ont pas été testés au coronavirus. La véritable cause de ces décès restera donc inconnue et tout ce qu’on peut faire, c’est dire qu'il y a plus de morts du Covid que le bilan officiel, mais on ne peut pas les compter formellement.

Marion Lagardère démêle le vrai du faux, c'est le Check Info à retrouver sur YouTube, Facebook et Twitter.