MENU
Accueil
Le permis retiré pour utilisation du téléphone au volant ?
Écouter le direct

Le permis retiré pour utilisation du téléphone au volant ?

Le Check info du 27 mai 20202 minutes
Les réseaux mettent en garde contre une nouvelle mesure :"Le téléphone au volant = Suspension du permis", est-ce vrai ?

Plusieurs avertissements sont diffusés sur les réseaux, comme sur le compte "Je suis un pilote", une publication partagée des dizaines de milliers de fois :

"Attention, à partir de ce soir, le téléphone au volant c'est suspension de permis" 

Il s'agit d’une nouvelle loi, votée en décembre 2019, qui est entrée en vigueur le vendredi 22 mai, elle durcit les sanctions pour l’usage du téléphone au volant, avec une subtilité, car en réalité, si un conducteur commet une infraction au code de la route et, en plus, tient son téléphone en mains, son permis sera suspendu immédiatement pendant 72 heures puis  retiré pour une durée de 6 mois à 1 an, selon la décision du préfet. 

Par exemple : si tu grilles un feu rouge en lisant un SMS, avant tu n’avais "que" le retrait de points et une amende, maintenant, ça te coûtera 4 points pour le feu rouge, 3 pour le téléphone, 135 euros pour le feu rouge, 135 euros pour le téléphone et retrait de permis immédiat. À la récupération de ton permis entre 6 mois à 1 an plus tard, il lui manquera 7 points. Cela est valable pour un excès de vitesse, le franchissement de ligne blanche, non-respect d’un cédez-le-passage et même absence de clignotant lors d’un changement de direction… Voici le liste complète.

Si on conduit avec son téléphone en main mais sans commettre d’infraction supplémentaire, on ne perd pas son permis mais on nous retire trois points sur le permis et une amende de 135 euros. 

Pour être bien clair, regarder un Snap au volant, ou lire simplement un message, multiplie les risques d’accident par 23. On a 23 fois plus de chance de perdre le contrôle. Ce sont les chiffres de la Sécurité Routière, lorsque l'on roule en ville, en 5 secondes, on parcourt 70 mètres. C’est énorme… Or, 5 secondes, c’est souvent le temps qu’il faut pour lire un SMS… Ça c’est la même chose pour les appels : chaque jours 10 accidents de voiture ont lieu alors que le conducteur est en train de téléphoner, on parle des accidents avec des blessés graves, voire des morts. Des statistiques dont ne parle aucun des messages qui alertent sur la perte de permis… Faut croire que la peur d’un retrait de permis est plus puissante que la peur d’un accident… Voilà, soyez prudents, restez concentrés…

Marion Lagardère démêle le vrai du faux, c'est le Check Info à retrouver sur YouTube, Facebook et Twitter.