MENU
Accueil
Covid-19 : les enfants sont-ils vraiment très contagieux ?
Écouter le direct

Covid-19 : les enfants sont-ils vraiment très contagieux ?

Le Check info du 27 avril 20202 minutes
Les enfants sont-ils des super-propagateurs du coronavirus, ou bien, au contraire, sont-ils en réalité très peu contagieux ?

Un sujet qui suscite encore beaucoup d'interrogations, il y a encore deux mois, le Président de la République décrétait la fermeture des établissements scolaires sur la base d'un argument béton : les enfants propagent plus rapidement le coronavirus. Sauf que cet argument est comme l’épidémie, il évolue... Une multitude d’articles expliquent que, finalement, les enfants ne seraient pas vraiment contagieux, qu’ils ne transmettent pas le Covid-19 quand ils l’attrapent… sous-entendu "rouvrir les écoles n’est pas risqué"

Alors… d’où vient ce débat ? 

Ce qui a changé la donne est une étude menée en France, en Haute-Savoie, l’un des premiers foyers de contamination, où un homme, rentré de Singapour, a contaminé 12 personnes dont un enfant de 9 ans. Les infectiologues ont suivi le parcours de cet enfant.

Résultat : sur les 172 personnes qu’il a croisées, il n’en aurait contaminé aucune… 

Conclusion : les enfants, finalement, transmettent peu voire pas du tout le virus… Mais cette étude ne porte que sur un SEUL enfant porteur, ce qui n'est pas déontologiquement recevable.

En revanche, d’autres pays ont étudié la question et on a un peu de tout : en Angleterre, une étude portant sur 18 jeunes estime qu’ils sont peu contagieux. Mais aux Etats-Unis et en Chine, les chercheurs affirment l’inverse : les enfants sont bien des propagateurs du virus…

De retour en France, une autre information est tombée la semaine dernière, il s'agit d'une étude de l’Institut Pasteur menée sur plus de 800 élèves de l’Oise qui ont attrapé le virus dans leur lycée en février. Résultat : ceux qui étaient infectés ont transmis le virus à leurs proches dans 17% des cas… 17% ce n'est pas zéro… c’est un gros risque d’infection… Alors attention : une seule étude scientifique ne suffit jamais pour affirmer quelque chose, surtout lorsque le nombre de cas étudié est en dessous de 500… Il faut multiplier les vérifications, et ça, ça ne se fait pas en trois petits mois d’épidémie…

Marion Lagardère démêle le vrai du faux, c'est le Check Info à retrouver sur YouTube, Facebook et Twitter.