MENU
Accueil
Comment compte t-on le nombre de manifestants ?
Écouter le direct

Comment compte t-on le nombre de manifestants ?

Le Check info du 15 juin 20202 minutes
On fait le point sur une bonne vieille polémique : la jauge des manif’ !

On revient sur une bonne vieille polémique : la jauge des manif’ ! Avec le fameux, "ils étaient 100 000 selon les organisateurs, et 10 selon la police"… Ce week-end, le comptage qui a fait polémique, est celui de la préfecture de police de Paris pour le grand rassemblement contre le racisme et les violences policières à l’appel du comité "La Vérité pour Adama" : 15 000 personnes… ce chiffre a suscité beaucoup de commentaires, notamment de celles et ceux qui étaient sur place, pour qui il y avait bien plus que 15 000 personnes… Les organisateurs, eux, donnent d’ailleurs le chiffre de 120 000 personnes présentes :

Comment compter les manifestants ?

N’ayez pas peur, on est sur de la multiplication, la première info à avoir, c’est la superficie de la place. Réponse sur le site de la mairie du 10ème arrondissement : la place de la République, c’est un grand rectangle qui fait 283 mètres de long, et 119 mètres de large… On multiplie l’un par l’autre et on obtient la taille de la place : 33 600 mètres carré. Puis nous avons besoin, du nombre de personnes présentes par mètre carré… Et là, contrairement à la superficie de la place, on ne peut pas être sûr à 100%... En revanche, on sait qu’elle était pleine cette place, on le sait grâce à plusieurs vidéos, filmées sur les toits ou depuis des balcons : tous les angles de vues montrent la même chose, la place était pleine…

Il y avait même des gens debout sur les arrêts de bus. Si on part du principe qu’il y avait une personne par mètre carré sur cette place de 33 000 m², ça fait… 33 000 personnes, donc plus du double des 15 000 annoncés par la préfecture. Mais, la vie n'est pas figée, il y avait plus de manifestants à 15h15 qu’à 17h. Ils étaient tassés comme des sardines devant la sono, et plus espacés 100 mètres plus loin, sans compter ceux qui étaient dans les rues adjacentes. Bref, on ne peut pas compter précisément, on peut simplement estimer. S’il y a une personne par mètre carré, c’est 33 000 ; 2 par m², 66 000 et 3 par m² 100 000 personnes.

Pour donner un point de comparaison : un concert, c’est 3 personnes par mètre carré, le métro en heure de pointe c’est jusqu’à 5. On voit bien que l'on est loin des 15 000 estimés par la préfecture, et qu'il y avait vraisemblablement au moins le double. Donc ne dénigrez pas les maths, ça peut quand même servir.

Marion Lagardère démêle le vrai du faux, c'est le Check Info à retrouver sur YouTube, Facebook et Twitter.