MENU
Accueil
Au Brésil, la police arrête un perroquet qui faisait le guet pour des dealers
Écouter le direct

Au Brésil, la police arrête un perroquet qui faisait le guet pour des dealers

Le 9-13 du 26 avril 20193 heures 52 minutes
Il a été placé en garde à vue pour tenter de le faire parler...

Une histoire digne d’un scénario de cinéma et pourtant c’est la réalité. Au Brésil, un perroquet a récemment été placé en garde à vue. L’oiseau qui appartenait à une famille de dealers a été formé pour prévenir ses propriétaires quand des personnes approchaient de chez eux dans une Favela du Nord Est du pays.

Divulgação- polícia Militar Ambiental
Divulgação- polícia Militar Ambiental

En début de semaine, alors qu'une opération était en cours tout près du domicile du dealer et à l'approche des stups, l’animal a crié :

Maman, la police.

Pour faire avancer l'enquête, les policiers auraient tenté de faire parler l'oiseau avec un dresseur et un vétérinaire mais il est resté muet et n'a pas voulu coopérer, comme le rapporte le quotidien brésilien Globo.

Selon les médias locaux, l’animal va être transféré dans un zoo, les soigneurs doivent déterminer par la suite si l’animal est capable de retourner à la vie sauvage. Les dealers, eux, ont été arrêtés. Au Brésil, c'est une pratique assez courante puisque les narcos impliquent assez souvent les animaux dans le trafic de drogue.