MENU
Accueil
L'Ukraine appelle les marchés numériques à boycotter le marché Russe
Écouter le direct

L'Ukraine appelle les marchés numériques à boycotter le marché Russe

Hype Tech du 03 mars 20222 minutes
Playstation, Xbox, Youtube, Spotify, sont notamment interpellé par le vice premier ministre Ukrainien

La demande vient de Mykhailo Fedorov, son nom ne vous dit sûrement rien, mais c’est le vice-Premier ministre ukrainien et aussi le ministre de la transformation numérique qui appelle les grandes entreprises du jeu vidéo au boycott Russe et Bielorusse via son compte Twitter!

Un message qui s’adresse directement à deux mastodontes du jeu vidéo Playstation et Xbox.

Vous êtes certainement au courant de ce qui se passe en Ukraine actuellement. La Russie n'a pas uniquement déclaré la guerre à l'Ukraine, mais à l'ensemble du monde civilisé. Si vous soutenez les valeurs humaines, vous devriez quitter le marché russe ! 

Consoles, comptes et Esport 

Dans son communiqué Mykhailo Fedorov fait entre guillemets plusieurs propositions ! Il demande à toutes les compagnies de développement jeux vidéo et de plateformes Esport de bloquer temporairement tous les comptes russes et biélorusses. Il aimerait également suspendre temporairement la participation d’équipes russes et biélorusses aux événements Esport à l’international et d'annuler tout événement ayant un rapport avec le monde du jeu vidéo se déroulant sur le territoire de la Russie. Cette deuxième partie est similaire a plusieurs sanctions prisent actuellement dans le milieu du sport.

A l'heure ou cet article est rédigé, Xbox et Playstation n’ont pas répondu à cette demande.

Jeux vidéos mais aussi monde numérique

En tant que ministre de la transformation numérique selon Mykhailo Fedorov, les technologies modernes sont "la meilleure réponse aux tanks et aux missiles". Sur Twitter il enchaîne, et interpelle également les géant de la New Tech en leur demandant également un boycott des comptes russes. Il fait la demande au groupe Meta en taguant Mark Zukerberg pour le boycott de Facebook, Instagram, Whatsapp, il interpelle aussi Google avec la plateforme Youtube, et les plateformes musicales aussi en demandant le retrait de Spotify ou encore d’Apple Music. 

Comme dans le domaine du monde du jeu vidéo, à l'heure ou cet article est rédigé aucune entreprise n'a donné sa réponse !