MENU
Accueil
Elon Musk s'amuse avec Twitter
Écouter le direct

Elon Musk s'amuse avec Twitter

Hype Tech du 11 avril 20223 minutes
Beaucoup ont du mal à voir à quoi joue le milliardaire avec le petit oiseau bleu !

Elon Musk voulait créer son propre réseau social et puis finalement, pourquoi s'embêter quand on peut devenir l’actionnaire principal de Twitter en un claquement de doigt ?

Pour prendre ce poste d’actionnaire principal, Elon Musk, a acheté 9,2% du capital de Twitter ! À ce moment, il l’annonce la couleur : sa participation sera "passive ", il ne comte pas influer sur les grandes décisions stratégiques. Il s'était également engagé à ne pas faire monter sa participation au-delà de 14,9 %. Sauf que surprise derrière, il annonce arrivé au conseil d'administration de l’entreprise, jusque là pas de problème, mais derrière, machine arrière toute ! Il décide et annonce finalement ne pas y aller ! Parag Agrawal, le directeur général de Twitter explique dans un communiqué :

Nous avons apprécié et apprécions toujours la participation de nos actionnaires, qu'ils siègent à notre conseil ou non. Elon est notre plus gros actionnaire et nous resterons ouverts à sa participation .

Ce à quoi Elon Musk répondra juste pas un smiley qui éclate de rire sur Twitter… on a du mal à saisir la démarche !

Des Tweets pour des propositions !

Un smiley qui aurait pu passer si derrière il n'avait pas continué à faire des propositions, avec son outil préféré... les sondages Twitter  !

Il a demandé si les utilisateurs de Twitter voulaient un bouton "modifier" pour corriger un tweet après publication. Près de 4,4 millions de personnes ont voté, dont environ 73 % ont répondu "oui" sauf que Twitter refuse de le faire.

Il Tweet ensuite ce week-end pour savoir si Twitter n’était pas en train de mourir, en montrant des comptes très suivis mais peu actifs, comme Barack Obama, Katy Perry, Cristiano Ronaldo, ou encore Justin Bieber qui a tweeté une seule fois cette année.

Il propose enfin d’enlever le W à Twitter, de faire du siège social un abri pour SDF… bref une nouvelle fois, on ne sait pas trop où il va !

On comprend maintenant pourquoi il n’a plus le droit de tweeter sur Tesla, s'il n’a pas l’accord de l’entreprise... Actuellement, et d'après plusieurs sources, pas mal de salariés sont inquiets pour l’avenir du réseau !