MENU
Accueil
La police débarque chez Chris Brown après un commentaire très salé adressé à Offset
Écouter le direct

La police débarque chez Chris Brown après un commentaire très salé adressé à Offset

3 heures 4 minutes
"Si t'es un vrai bonhomme, viens te taper !"

Tout a commencé le 5 février dernier lorsque Chris Brown a posté une vidéo parodie sur son compte Insta. Une vidéo où 21 Savage rappe avec un accent britannique très prononcé, faisant référence à sa récente incarcération pour une histoire de visa non renouvelé.

Le truc, c'est qu'Offset n'a pas vraiment apprécié ce pique et lui a laissé un commentaire sous sa publication en disant que sa vidéo n'était absolument pas drôle... Sauf que, on le sait, le Breezy faut pas le chercher : 

T'avais pas le même énergie quand je t'ai croisé au show de Drake à Los Angeles. T'as intérêt à dégager ta sale gueule de rappeur des années 80 de mes commentaires... N*gro fragile. Si t'es un vrai bonhomme, viens te taper ! Ah et une dernière chose... SUCE MA B*TE !!!

La moitié de Cardi B a rappelé a Chris Brown qu'il ne se battait qu'avec des femmes en lâchant un petit : 

Si on regarde mon casier judiciaire et le tien, il me semble que les seules personnes avec qui tu te bats, c'est des femmes.... Pauvre merde. Si je te croise, je te défonce.

CB a même rajouté qu'Offset n'était qu'un petit canard : une référence au soir où il a interrompu le concert de Cardi B pour essayer de la reconquérir... Avec un gros bouquet de fleurs. Gênant.

Dans un énième excès de colère, Chris a balancé sa propre adresse sur les réseaux en demandant à Offset de venir à 16h chez lui pour un tête à tête. Le problème c'est qu'Offset ne s'est jamais pointé pour le "big fight" mais plutôt des petits curieux qui se sont invités devant le domicile du rappeur. 

Ses proches, inquiets, ont appelé la police pour qu'il bénéficie d'une protection supplémentaire car ils s’inquiétaient pour lui. Et lorsque la police lui a rendu visite, ils sont tombés nez à nez avec des agents au bout du bout : ils étaient deux fois plus nombreux que d'habitude et devaient bosser deux fois plus en enchaînant  les rondes autour du domicile du rappeur.

CB a pris de gros risques mais malgré ça, il ne décolère pas. Le rappeur de 29 ans reste très chaud pour se battre avec le membre de Migos :

Si t'es un vrai homme, viens te battre. Pas de caméra, rien.

Restez connectés !