MENU
Accueil
Kendrick Lamar & Bruno Mars gagnants aux Grammy Awards, Jay-Z bredouille... [vidéos]
Écouter le direct

Kendrick Lamar & Bruno Mars gagnants aux Grammy Awards, Jay-Z bredouille... [vidéos]

3 heures 35
Comme chaque années, les Grammy Awards ont donné leur lot de joies et de déceptions...

Ce dimanche 28 janvier se tenait la 60ème édition des Grammy Awards , la grande cérémonie de début d'année récompensant les meilleurs artistes et techniciens dans la musique. Certains moments de la soirée étaient assez prévisibles...

En effet, Kendrick Lamar a tout simplement raflé cinq prix dans les catégories de Meilleur Album de Rap pour DAMN. , Meilleure performance rap/chanté pour Loyalty avec Rihanna,Meilleur Chanson Rap, Meilleure performance Rap et le Meilleur Clip pour Humble . Il a d'ailleurs ouvert le show avec une performance très engagée qui a beaucoup fait parler. Pendant plus de 5 min, on y voit d'abord le rappeur performé, entouré de ses danseurs en tenue de camouflage avec des cagoules, sur fond du drapeau américain. Le chanteur Bono et le guitareriste The Edge de U2 interviennent par la suite, à l'étonnement du public. Pendant le show de K-Dot, le célèbre Dave Chappelle l'interrompt pour balancer les punchlines suivantes :

Je veux juste rappeler au public que la seule chose qui est plus effrayante que de regarder un homme noir être honnête en Amérique est d'être un homme noir en Amérique.

Puis Kendrick reprend et termine avec des extraits de DNA et King's Dead, accompagné par ses danseurs revenus en tenue rouge avant de se faire abattre un par un... La performance fut folle, percutante et très symbolique :

Et pour finir, le rappeur de Compton a fait un discours engagé et a lâché "Jay president" en parlant de JAY-Z, avant de repartir avec son prix :

“This Trophy’s for Hip-Hop, Jay-Z for President” - DAMN, Kendrick Lamar. Best Rap Album pic.twitter.com/8dF1mV86GS

— HĪP MAGAZINE (@HIPWEEKLY) {% embed twitter 957835988256030721 %}

D'ailleurs, c'est une grande déception pour le boss de New-York qui n'a reçu aucune récompense, à la surprise générale.

Le second gagnant de la soirée, c'est le couteau suisse Bruno Mars . Sachant s'adapter et s'amusant à tous les styles, il a gagné pas moins desix prix , et s'est amusé avec Cardi B sur le très bon Finesse ambiance 90's.

On comptel'Album de l'Année , l'Enregistrement de l'Année, Meilleur Album R'n'B avec 24K Magic , la Chanson de l'Année, Meilleure Chanson R'n'B , et Meilleure Performance R'n'B ( That's What I Like ). L'occasion de performer son dernier hit avec Cardi B en live :

Quand tout le monde pensait que la Chanson de l'Année reviendrait à Despacito de Luis Fonsi et Daddy Yankee, c'est Bruno Mars qui le détrôna. Le duo latino a quand même ensoleillé la soirée avec leur performance. Tout comme DJ Khaled, Rihanna avec Wild Thought :

Côté jeune talent, on parle dela talentueuse Alessia Cara , connue du grand public avec Here , fortement influencé par le classique trip hop Glory Box de Portishead. Elle a en effet gagné l'un des quatre grands prix, celui duMeilleur Nouvel Artiste et le public a pu la voir performer sur scène en featuring.

Car les Grammy Awards 2018 ont aussi eu leur lot d'émotions. Alessia Cara est montée sur scène aux côtés de Logic et Khalid pour le titre poignant 1-1800 . Le rappeur a fini sa performance avec un discours fort et engagé.

Ce titre a succédé à un moment hommage à tous les artistes disparus en 2017 comme Chuck Berry, David Cassidy, Dolores O'Riordan, Chester Bennington et même Johnny Hallyday .

L'autre moment touchant et sensuel revient directement à Donald Glover, aka Childish Gambino . Il a en effet interprété en live, entouré de musiciens le titre Terrified :

L'artiste est reparti avec l'award dela Meilleure Prestation Vocale R'n'B Traditionnel pour l'énorme Redbone .

Et enfin le petit buzz de la soirée revient àBlue Ivy, la fille du couple Carter, qui a recadré ses parents d'un simple coup de main...

Crédit photo : Lester Cohen / Michael Loccisano / Getty Images

+ de Good Morning Cefran en podcast sur Itunes ou via RSS

Ce dimanche 28 janvier se tenait la 60ème édition des Grammy Awards , la grande cérémonie de début d'année récompensant les meilleurs artistes et techniciens dans la musique. Certains moments de la soirée étaient assez prévisibles...

En effet, Kendrick Lamar a tout simplement raflé cinq prix dans les catégories de Meilleur Album de Rap pour DAMN. , Meilleure performance rap/chanté pour Loyalty avec Rihanna,Meilleur Chanson Rap, Meilleure performance Rap et le Meilleur Clip pour Humble . Il a d'ailleurs ouvert le show avec une performance très engagée qui a beaucoup fait parler. Pendant plus de 5 min, on y voit d'abord le rappeur performé, entouré de ses danseurs en tenue de camouflage avec des cagoules, sur fond du drapeau américain. Le chanteur Bono et le guitareriste The Edge de U2 interviennent par la suite, à l'étonnement du public. Pendant le show de K-Dot, le célèbre Dave Chappelle l'interrompt pour balancer les punchlines suivantes :

Je veux juste rappeler au public que la seule chose qui est plus effrayante que de regarder un homme noir être honnête en Amérique est d'être un homme noir en Amérique.

Puis Kendrick reprend et termine avec des extraits de DNA et King's Dead, accompagné par ses danseurs revenus en tenue rouge avant de se faire abattre un par un... La performance fut folle, percutante et très symbolique :

Et pour finir, le rappeur de Compton a fait un discours engagé et a lâché "Jay president" en parlant de JAY-Z, avant de repartir avec son prix :

“This Trophy’s for Hip-Hop, Jay-Z for President” - DAMN, Kendrick Lamar. Best Rap Album pic.twitter.com/8dF1mV86GS

— HĪP MAGAZINE (@HIPWEEKLY) {% embed twitter 957835988256030721 %}

D'ailleurs, c'est une grande déception pour le boss de New-York qui n'a reçu aucune récompense, à la surprise générale.

Le second gagnant de la soirée, c'est le couteau suisse Bruno Mars . Sachant s'adapter et s'amusant à tous les styles, il a gagné pas moins desix prix , et s'est amusé avec Cardi B sur le très bon Finesse ambiance 90's.

On comptel' Album de l'Année , l' Enregistrement de l'Année, Meilleur Album R'n'B avec 24K Magic , la Chanson de l'Année, Meilleure Chanson R'n'B , et Meilleure Performance R'n'B ( That's What I Like ) . L'occasion de performer son dernier hit avec Cardi B en live :

Quand tout le monde pensait que la Chanson de l'Année reviendrait à Despacito de Luis Fonsi et Daddy Yankee, c'est Bruno Mars qui le détrôna. Le duo latino a quand même ensoleillé la soirée avec leur performance. Tout comme DJ Khaled, Rihanna avec Wild Thought :

Côté jeune talent, on parle dela talentueuse Alessia Cara , connue du grand public avec Here , fortement influencé par le classique trip hop Glory Box de Portishead. Elle a en effet gagné l'un des quatre grands prix, celui duMeilleur Nouvel Artiste et le public a pu la voir performer sur scène en featuring.

Car les Grammy Awards 2018 ont aussi eu leur lot d'émotions. Alessia Cara est montée sur scène aux côtés de Logic et Khalid pour le titre poignant 1-1800 . Le rappeur a fini sa performance avec un discours fort et engagé.

Ce titre a succédé à un moment hommage à tous les artistes disparus en 2017 comme Chuck Berry, David Cassidy, Dolores O'Riordan, Chester Bennington et même Johnny Hallyday .

L'autre moment touchant et sensuel revient directement à Donald Glover, aka Childish Gambino . Il a en effet interprété en live, entouré de musiciens le titre Terrified :

L'artiste est reparti avec l'award dela Meilleure Prestation Vocale R'n'B Traditionnel pour l'énorme Redbone .

Et enfin le petit buzz de la soirée revient àBlue Ivy, la fille du couple Carter, qui a recadré ses parents d'un simple coup de main...

Crédit photo : Lester Cohen / Michael Loccisano / Getty Images

+ de Good Morning Cefran en podcast sur Itunes ou via RSS