MENU
Accueil
DJ Khaled pète un câble sur Tyler, The Creator et attaque Billboard en justice
Écouter le direct

DJ Khaled pète un câble sur Tyler, The Creator et attaque Billboard en justice

3 heures 3 minutes
Détrôné de sa place de numéro un du Billboard, plus personne ne reconnaît DJ Khaled... Entre insultes, pétages de câbles et attaques en justice, tout le monde est choqué. Il veut que justice soit faite !

Si le mot seum entrait dans le dictionnaire il y a de très fortes chances que la photo de DJ Khaled y soit en gros plan. Son nouvel album Father of Asahd a réalisé un très bon score : 137 000 en première semaine, c'est énorme ! Mais malheureusement pour lui au bout du compte il n'est arrivé "que" deuxième des charts... Mais qui a bien pu commettre l'irréparable : détrôner DJ Khaled ? Eh bien avec 165 000 ventes, c'est Tyler, The Creator avec IGOR, son album totalement autoproduit avec un style assez particulier très caractéristique de sa musique.  

Après être parti gueuler chez Def Jam et Billboard il y a quelques jours, Khaled a tout simplement décidé de les attaquer en justice. 

Pourquoi ?

Parce qu'il avait un deal avec une célèbre marque de boisson énergisante permettant à toutes les personnes achetant un pack d'avoir une copie numérique de son album à l'aide d'un code, comptant ainsi une vente. En une semaine, 100 000 packs ont été vendus élevant donc de 100 000 le nombre d'exemplaires écoulés. Seulement, Billboard ont décidé de ne pas les compter car ils estiment cette méthode vise à gonfler artificiellement le nombre de ventes... Alors que Tyler a fait la même chose avec des t-shirts et c'est passé (certainement a cause du fait qu'il s'agisse directement de marchandising de l'artiste et non d'un produit indirectement affilié à lui). Et c'est à partir de là que le producteur de 43 ans a commencé à vriller totalement. 

Dernière folie en date, s'en prendre frontalement à Tyler dans une vidéo postée sur son Insta (depuis supprimée) où il le qualifie sa musique de "merde mystérieuse que l'on a jamais entendu" (sans citer son nom, il n'est pas fou) :

Les gens se demandent où est passé sa positivité habituelle et ils ont bien raison... On ne l'a JAMAIS vu comme ça, s'en est presque choquant venant de lui. Dans un tweet, depuis supprimé, Tyler a répondu à un de ses followers qui lui demandait si c'était de lui qu'il parlait comme ça en disant :

Ouais c'est moi, IGOR EST DISPO PARTOUT

Le truc cool avec cette histoire, c'est qu'à l'issu du procès on saura bien plus clairement ce qui est compté (ou non) comme une vente. 

Un représentant de Billboard a déclaré que les 100 000 ventes avaient été disqualifiées, mais a admis qu'un nombre non divulgué de ses ventes n'avait pas été comptabilisées en raison "d'étranges anomalies dans les données".