MENU
Accueil
6ix9ine emprisonné, cible de ses anciens associés et sa caution refusée...
Écouter le direct

6ix9ine emprisonné, cible de ses anciens associés et sa caution refusée...

1 heures 59 minutes 23
L'histoire se complique et le rappeur est jugé le 21 novembre...

Tekashi 6ix9ine est accusé par le FBI de faire partie de l'un des gangs les plus violent de New York, les Nine Trey Gangsters, mais aussi de vol avec port d'armes et  trafic de drogue. Il risque la prison à perpétuité. 

Âgé de seulement 22 ans, le rappeur a des antécédents judiciaires très graves et doit aujourd'hui répondre de dix-sept chefs d'accusation. Des antécédents vont peut-être lui valoir la perpétuité : armes, vols, drogues, crimes... Tout y est pour que Tekashi finisse sa vie derrière les barreaux...

Une enquête du FBI sur 6ix9ine et son gang a débuté il y a cinq ans. Elle révèle des faits extrêmement graves qui, selon le juge en charge de l'affaire, pourraient valoir au rappeur ainsi qu'aux membres de son entourage (dont son ex-manager Kifano Jordan) 32 ans de prison ferme pour un fait, plus 25 ans pour un autre, sans en exclure la perpétuité. 

La vie de 6ix9ine en danger ?

Les ennuis de 6ix9ine se sont accélérés le 16 novembre 2018, après une interview donnée à l'émission The Breakfast Club, le Good Morning Cefran de la radio new-yorkaise, Power 105 au cours de laquelle 6ix9ine a annoncé se séparer de son management par crainte d'extorsion. Selon l'assistant du procureur, Michael Longyear, dès lors, il a mis sa vie en danger : 

Ils voulaient abuser de lui, il voulait super-abuser de lui. C'est à dire lui faire subir des violences extrêmes, voir l'abattre.

Le FBI aurait offert sa protection après une brève détention mais Tekashi a décliné la proposition et serait ressorti avant d'être à nouveau arrêté le 18 novembre et envoyé en prison pour peut-être "prévenir une guerre de gangs".

Incarcéré parmi les autres et caution refusée...

6ix9ine a donc été envoyé au Metropolitan Detention Center de Brooklyn. Lundi 19 novembre, son avocat de a demandé sa libération sous caution contre la restitution de son passeport mais cela lui a été refusé car selon le juge et les fédéraux, le rappeur est beaucoup trop "dangereux", tout comme le fait de le mettre en isolement : dans les deux cas, il serait susceptible de mener des actions violentes selon l'autorité new-yorkaise.

Lance Lazzaro, l'avocat du rappeur garde la pêche et pense cependant que le procureur a "surchargé les accusations" contre son client. Il a confié à XXL qu'il n'était même pas présent à New York pour un braquage auquel il est accusé d'avoir participé. 

Tekhasi 6ix9ine passe devant le juge le 21 novembre

Pour rappel, le rappeur était en plein dans ses projets musicaux : son album Dummy Boy était censé sortir le vendredi 23 novembre...