MENU
Accueil
Les raisons de l’échec de Fenty
Écouter le direct

Les raisons de l’échec de Fenty

Dress code : street du 15 février 20213 minutes
Après seulement deux ans, la marque de vêtements Fenty est à l’arrêt. Rihanna se concentre désormais sur sa marque de cosmétiques et de lingerie.

En mai 2019, Rihanna provoque l’événement dans le monde de la mode. C'est la première fois que le géant LVMH accueille une maison de mode depuis Christian Lacroix en 1987. Mais tout ce que touche Rihanna ne se transforme pas forcément en or. Le groupe de luxe a annoncé dans un communiqué suspendre les activités de la marque de Riri "dans l'attente de conditions meilleures". Donc rien de définitif.

Trop cher pour ses fans

Les prix des pièces Fenty étaient beaucoup trop élévés pour les fans de Rihanna qui sont essentiellement des jeunes. Il fallait compter 230 euros pour un t-shirt Fenty alors que les produits des autres marques Fenty sont beaucoup plus abordables avec des produits à cinq ou vingt euros. Mais Mélody Thomas, journaliste chez Marie Claire tempère. "Les prix ne rejoingnaient pas les prix habituels des marques de luxe. Mais les personnes qui écoutent Rihanna sont-elles les personnes qui peuvent s'offrir des pièces de luxe ? C'est toute la complexité des marques de célébrités." 

Et en terme d’ambassadeurs, la marque n'a pas su impressionner. Pour Savage x Fenty, sa marque de lingerie , Rihanna a fait appel à des stars telles que Rosalia qui a défilé pendant son show spectaculaire sur Amazon Prime, sans oublier Megan Tee Stallion qui a joué les mannequins pour la marque. Tandis que pour le prêt-à-porter, les modèles étaient certes, des mannequins de renommés internationale mais peu connu du grand public.

Et sur les réseaux cette différence de popularité se ressent. Sur Instagram, Fenty beauty compte 10 millions d'abonnés, on en dénombre presque 4 millions pour Savage x Fenty et seulement 1 million pour Fenty prêt-à-porter. De quoi jouer sur la visibilité de la marque. Dan Hesting, journaliste mode basé à Londres trouve que les vêtements de Fenty manquaient cruellement d'originalité. "L'esthétique de la marque était trop similaire à Off-White, à Marine Serre, il y avait un peu de Victoria Beckam. Donc on était pas du tout sur quelque chose de révolutionnaire comme l'ont été Savage x Fenty, Fenty Beauty et Fenty Skin." explique le journaliste.

Une marque de prêt-à-porter de luxe ne peut pas uniquement se reposer sur une grosse personnalité même quand elle s’appelle Rihanna. Et le succès de Beyoncé avec Ivy Park ou Kanye West avec Yeezy n'est pas comparable. La marque de Beyoncé est sous l'égide de l'équipementier Adidas. Les prix restent donc accessibles pour des pièces de luxe. Et pour Yeezy, les accessoires de luxe se vendent beaucoup mieux que les robes, les pantalons etc. 

Enfin, les confinements n'ont pas aidé Rihanna, régulièrement bloquée aux Etast-Unis alors que son équipe est entre Paris et l'Italie. Mais rien n'est définitif pour la marque de vêtements Fenty qui fera peut-être un jour son come-back.