MENU
Accueil
Les enseignes de luxe appelées à boycotter la Russie
Écouter le direct

Les enseignes de luxe appelées à boycotter la Russie

Dress code : street du 07 mars 20223 minutes
Le magazine Vogue Ukraine demande aux enseignes de luxe de boycotter la Russie en soutien à l’Ukraine, envahie par l’armée russe.

“Vogue Ukraine exige un embargo”. C’est par ses mots en lettres capitales que le prestigieux magazine de mode interpelle les enseignes de luxe de boycotter la Russie en soutien à l’Ukraine.

L’embargo est une forme de sanction afin d’affaiblir économiquement la Russie. Il a été utilisé notamment par les Américains contre Cuba à partir de 1962. L'objectif est de restreindre ou d’empêcher certaines importations et/ou exportations vers un pays ennemi.

LVMH ferme ses boutiques

Le géant de luxe français détient 124 boutiques en Russie mais l’enjeu économique n’est pas gigantesque puisque les Russes ne représentent que 2% de la clientèle de LVMH très tourné vers la Chine.

Compte tenu des circonstances actuelles dans la région, LVMH a le regret d'annoncer la fermeture temporaire de ses boutiques en Russie.

Chanel, Hermès, Balenciaga… Toutes ces marques ont, elles aussi cessé de vendre à la Russie. Les marques grands publics comme ASOS, H&M et Mango ont pris la même décision. Ces enseignes vont certes, perdre de l’argent mais en terme d’image, il serait catastrophique de continuer de livrer aux Russes dont l’image est ternie sur la scène internationale. Vendredi 4 mars, le groupe français Kering, propriétaire notamment de la maison italienne Gucci a également annoncé la fermerture temporaire de ses magasins en Russie.

Politique et mode

C’est une semaine de la mode très politique qui se déroule à Paris. Les créateurs ont montré leur soutien à l’Ukrain. Olivier Roustein via un post sur son compte Instagram ou Giorgio Armani qui a fait défiler ses mannequins sans musique.

Banni de la Fashion Week

Valentin Yudashkin, un célèbre styliste russe a carrément été interdit de Fashion Week. Il a imaginé les nouveaux uniformes de l'armée russe et on lui reproche surtout son silence au sujet de la guerre en Ukraine.