MENU
Accueil
Y’a-t-il une psychose autour de l’immigration ?
Écouter le direct

Y’a-t-il une psychose autour de l’immigration ?

Débattle du 10 octobre 201959 minutes
Emmanuel Macron a déclaré le 25 septembre 2019, « la France ne peut pas accueillir tout le monde, si elle veut accueillir bien ».

L’immigration fait partie de l’histoire de France. Dans les années 1900 c’étaient les turcs, dans les années 20 et 30, les Polonais et les Espagnols, dans les années 40 les italiens. Après la deuxième guerre mondiale, l’immigration algérienne, au début des années 60 les pays de l’Est. Un immigré, c’est une personne née étrangère à l'étranger et qui réside en France avec un titre de séjour. Il faut donc différencier les gens issus de l’immigration et les immigrés : quand on est fils ou fille ou petits-fils ou fille d’immigrés nés sur le sol français, on est français. Les immigrés représentent 9,7 % de la population (cela inclut l’immigration illégale), contre 13 % en Allemagne et aux États-Unis. La France a délivré 256 000 titres de séjour en 2018, dont plus de la moitié pour des étudiants et des raisons familiales. Un débat sur l’immigration est organisé depuis lundi 7 octobre 2019 à l’Assemblée Nationale et au Sénat à la demande d’Emmanuel Macron. Le premier ministre a déclaré qu’il fallait réfléchir à des quotas, uniquement pour l’immigration économique. Est-ce qu’il y a une psychose autour de l’immigration ? Est-ce que la France a un problème avec l’immigration ? C'est la battle du soir. 

 Peut-on discuter sereinement de l’immigration en France ?

► Tu penses qu’on devrait avoir une vraie politique d’accueil, que le gouvernement devrait plus s’investir ?  

 Refuser d’accueillir les réfugiés, est-ce de l’égoïsme ?