MENU
Accueil
Violences policières : les artistes doivent-ils s'engager ?
Écouter le direct

Violences policières : les artistes doivent-ils s'engager ?

Débattle du 19 juin 202029 minutes
De nombreuses stars comme Rihanna, Cardi B, Drake, Lebron James ont pris position, Beyoncé a lancé une pétition qui a déjà récolté 19 millions de signatures. En France peu de célébrités se sont exprimées sur les violences policières et le racisme.

Aux USA, des artistes comme Beyoncé, Rihanna, Jay-Z, Nas, Meek Mill, YG , Kendrick Lamar mais aussi Ariana Grande ou Justin Bieber prennent la parole sur le racisme et les violences policières. De nombreux groupes se mobilisent en donnant les bénéfices de leurs ventes de t shirt ou de musique à des associations, dans le rap, le rock, le métal, le punk, la pop, la chanson… En France, c’est moins considéré comme un problème de société global, et les artistes qui se mobilisent aujourd’hui sont ceux qu’on a globalement l’habitude d’entendre sur ces sujets. De Fary, à Aya Nakamura en passant par Tiers-Monde, Mokobé, Aïssa Maïga, Sadek, Adèle Haenel, Booba les univers sont différents mais une grosse partie de ces artistes vient quand-même du rap. 

 Pourquoi les artistes s’engagent moins en France qu’aux Etat-Unis ?

 La musique peut devenir une arme politique ?

 Est-ce que les artistes ont un rôle : éveiller les consciences, faire réfléchir les gens ?