MENU
Accueil
Violence en bandes chez les jeunes : y’a-t-il un vrai phénomène ?
Écouter le direct

Violence en bandes chez les jeunes : y’a-t-il un vrai phénomène ?

30 minutes 5
Du lundi au vendredi de 19h30 à 20h, Mouv' te donne la parole. Donne ton point de vue, échange avec la team Debattle sur tous les sujets : actu, musique, société, ciné, sport, séries... ! Debattle, c'est aussi ton émission à retrouver sur les réseaux : #debattle

Les éducateurs, les chercheurs et les policiers sont tous d’accord sur une chose : les membres des bandes sont de plus en plus jeunes. 6 adolescents ont perdu la vie au cours des derniers mois, chaque fois dans des bagarres entre bandes rivales. Ce weekend, un enfant de 13 ans qui s’appelait Aboubakar est mort après un affrontement entre deux bandes en Seine-Saint-Denis. Y a 2 semaines, un ado de 17 ans s’est fait tabasser à coup de béquilles et de boules de pétanque dans le Val d’Oise. On estime qu’un tiers des jeunes qui participent à ces affrontements ont moins de 13 ans. Pourquoi est-ce que la violence touche les jeunes de plus en plus tôt ? Est-ce que c’est un phénomène récent ou est-ce que ça a toujours existé ? C’est la battle du jour.

 Un phénomène récent ou c’est créé par les médias ?

 À prendre au sérieux, ça t’inquiète ?

 Pourquoi y a autant de violence ? 

Pour aller plus loin, le premier roman de Roberto Saviano, Piranhas célèbre journaliste italien pour son enquête "Gomorra" sur la mafia napolitaine en 2006 est à découvrir aux éditions Gallimard. Il livre un récit sur les baby-gangs de Naples qui prennent le contrôle d'organisations criminelles au travers de son personnage principal Nicolas Fiorillo.  À découvrir également une anecdote édifiante sur la violence de ces bandes qu'il a évoqué dans l'émission La Grande Librairie sur France 5.  À partir de 4:36 :