MENU
Accueil
Va-t-on se déplacer autrement ?
Écouter le direct

Va-t-on se déplacer autrement ?

Débattle du 10 juin 202030 minutes
Depuis le déconfinement, les français se ruent sur les vélos, les vélos classiques ou la version électriques et les trottinettes.

A Bogota, New York, Berlin, Montpellier, Grenoble, Argenteuil, Lyon et dans plein d’autres villes, des pistes cyclables temporaires ont été aménagées pour le déconfinement. « Le temps est venu de faire de la France une nation du vélo », c’est Elisabeth Borne, la ministre de la Transition Ecologique qui l’a déclaré en mai 2020. Le gouvernement a débloqué 20 millions d'euros pour promouvoir l'utilisation du vélo, l’idée c’est de profiter du déconfinement pour accélérer la transition vers ce qu’on appelle « les mobilités douces » : transports en commun, vélo, trottinette, roller, skate, voiture électrique… à la place de la voiture à essence. Pourtant jamais les Français n’ont possédé autant de voitures : 86 % des ménages ont une ou plusieurs voitures (contre 79 % en 1998), et le taux d'occupation par véhicule est autour de 1,1… En 2040 toutes les véhicules à essence et diesel seront interdits, ça veut dire qu’il y a des solutions alternatives qui vont se développer.

 Est-ce que dans les villes les habitants seront tous à vélo ?

 Cette période de déconfinement est l’occasion de tester des choses, de repenser nos déplacements en ville ?

 Prêt à sacrifier ton confort ? Pour moins polluer ?