MENU
Accueil
Rupture amoureuse : un échec ou simplement une page qui se tourne ?
Écouter le direct

Rupture amoureuse : un échec ou simplement une page qui se tourne ?

30 minutes
Une rupture amoureuse amène souvent, la tristesse, un sentiment de vide et de manque. Néanmoins ça peut être aussi bénéfique pour faire le point, grandir et évoluer.

Plus du tiers des 18 - 35 ans non mariés vivront au moins une rupture amoureuse dans les 20 prochains mois. Depuis les années 90, le nombre de ruptures a bondi de 63%. Aujourd’hui les couples restent moins longtemps ensemble et se séparent plus. Quitter ou être quitté c’est une expérience psychologique et parfois physique, qui peut être douloureuse, surtout quand elle est brutale. On passe par plusieurs phases : le déni, la colère, la tristesse, avec des pertes d’appétit, des douleurs musculaires, du stress, l’envie de rester au lit. La rupture est souvent amplifiée par les réseaux. Quoi qu’il arrive, la haine ou l’indifférence finissent par remplacer l’amour, avec cette idée hallucinante : une personne qui a énormément comptée à un moment notre vie, et quelques années après, c’est juste un vieux souvenir… Comme Rohff l’a si bien dit : 

Le charme nous fait décoller mais on atterrit toujours mal (Hysteric Love). 

Comment est-ce que vous avez vécu vos ruptures ? Est-ce qu’une rupture peut bien se passer ? Une rupture, c’est un échec ou juste une page qui se tourne ? C’est la battle du jour.

 Une rupture est forcément violente ?

  On peut rester marqué à vie par une rupture ou ça cicatrise forcément ?

  La rupture idéale, ça existe ?