MENU
Accueil
Rouen : peut-on parler de catastrophe écologique ?
Écouter le direct

Rouen : peut-on parler de catastrophe écologique ?

Débattle du 30 septembre 201959 minutes
Le 26 septembre 2019, un violent incendie s'est déclenché dans l’usine Lubrizol à Rouen. Le nuage de fumée s’est étalé sur plus de 22 km. Aucune victime n'est à déplorer mais des conséquences sanitaires et environnementales sont redoutées.

L’usine Lubrizol a pris feu le 26 septembre 2019 à 2h40. Elle est située à 3km du centre-ville de Rouen et employait 400 salariés. Elle fabrique des additifs pour les huiles de moteur et d'autres lubrifiants industriels. Une centaine de commune ont été impactées par le nuage de fumée, qui a touché la Belgique et les Pays-Bas. Le premier ministre Edouard Philippe a déclaré « pour faire face à l’inquiétude légitime des populations, il n’y a qu’une solution : le sérieux et la transparence complète et totale ». 51 personnes ont été hospitalisées pour maux de tête ou vomissements le jeudi et vendredi. Par ailleurs, des habitants ont décrit une odeur très forte et de l’eau noire qui coule parfois des robinets. De plus, une nappe d'hydrocarbure de 2 kilomètres² s’est formée sur la Seine. La préfecture de Seine-Maritime a déclaré que l'air est à son état habituel à Rouen et que l’incendie n’a aucune incidence sur la qualité de l’eau aujourd’hui. On ne connaît pas la liste des produits qui ont brûlé, ce qui inquiète certains citoyens et des associations, des mesures ont été prises pour bloquer les produits issus de l’agriculture et les écoles ont réouvert le lundi. Peut-on parler d’une catastrophe écologique ? C’est la battle du jour.

 Est-ce qu’on peut faire des parallèles avec Chernobyl ? Ou ça n’a rien à voir ?

 Tu fais confiance à qui dans ces circonstances pour avoir la bonne information ?

 Comment tu juges la réaction des politiques ? Des médias ?