MENU
Accueil
Pourquoi les faits divers nous fascinent autant ?
Écouter le direct

Pourquoi les faits divers nous fascinent autant ?

Débattle du 14 décembre 202059 minutes
En moyenne, on dénombre 800 homicides chaque année en France.

Les faits divers continuent de passionner. Cet été le magazine Society a publié une enquête sur Xavier Dupont de Ligonnès qui s’est vendue à 400 000 exemplaires et qui va être adaptée en série, et M6 a diffusé en septembre 2020  la série Un homme ordinaire, inspirée de la même affaire. Hondelatte raconte est le podcast de récits le plus populaire de France, Netflix a produit une série en 5 épisodes sur l’Affaire Grégory en 2019 et TF1 va réaliser une mini-série adaptée de l’affaire. « Faites entrer l’accusé » en est à sa 21ème saison, et 10 émissions sont consacrées aux faits divers sur les chaînes françaises. Les affaires célèbres sont souvent résumées à des prénoms par les médias : Laëtitia, Maëlys, Grégory, parfois à des noms de lieux : la tuerie du Grand-Bornand, l’affaire Outreau, les disparus de Mourmelon…  Et la presse donne des surnoms aux tueurs en série : « le tueur de l’Est parisien », « le monstre des Ardennes », « le routard du crime », comme si l'on était dans une fiction. 

Notre invitée : Lucie Jouvet Legrand, maîtresse de conférences en socio-anthropologie. Chercheuse au sein du Laboratoire de Sociologie et d'Anthropologie de l'université de Franche-Comté. Spécialiste des faits divers et des erreurs judiciaires. 

 Les faits divers sont-ils les témoins d’une époque ?

 Des pulsions qui nous intéressent tous ?

 Les plus connus sont ceux où le mystère reste entier… Une envie de jouer aux détectives ?