MENU
Accueil
Écouter le direct

Pour ou contre la 5G ?

Débattle du 24 septembre 202059 minutes
La 5G permettra selon ses promoteurs plus de rapidité, de réactivité mais dans le même temps elle sera énergivore et ses effets sur la santé restent pour l'instant méconnus.

Des scientifiques américains parlent du « bouleversement le plus important depuis l'électricité », mais on sait pas encore si le bouleversement sera positif ou négatif. En France l'attribution des fréquences 5G doit commencer le 29 septembre 2020, entre Orange, SFR, Bouygues et Free, et les principaux axes de transport devraient être connectés d'ici à 2025. La 5G, c’est une amélioration de la 4G, qui va apporter plus de débit et plus de rapidité, avec plus aucun délai dans les connexions. La 5G, c’est le futur : elle va permettre le développement des villes connectées, avec des voitures autonomes, des opérations de médecine à distance, des objets connectés entre eux pour nous simplifier la vie, et peut-être la rendre cauchemardesque aussi. L’arrivée de la 5G pose des questions écologiques : nous n'avons pas d’études mondiales sur le sujet mais on sait que les antennes 5G se mettent en veille, donc que ça réduit la consommation d’électricité, même si ça risque d’être annulé par la hausse du trafic (en Corée, qui a déjà la 5G, il a été multiplié par 3). Des questions se posent aussi pour la santé, parce que la 5G nécessite beaucoup plus d’antennes que la 4G. La communauté scientifique est divisée et les études se contredisent sur le sujet. En Suisse, plus de 2 000 antennes-relais ont été installées en 2019 mais des cantons ont instauré un moratoire, et en France 70 députés de gauche ont demandé d’arrêter le déploiement de la 5G.

 Les villes connectées, c’est un progrès ? C’est inéluctable ?

 Progrès utile ou progrès inutile ?

 La 5G, c’est la mort de l’humain ?