MENU
Accueil
Peut-on en finir avec l'homophobie ?
Écouter le direct

Peut-on en finir avec l'homophobie ?

Debattle du 20 octobre 202159 minutes
En 2020, 1590 crimes et délits homophobes ont été recensés en France. Dans 75 % des cas, les victimes sont des hommes.

La France a dépénalisé l’homosexualité en 1982, et  l’OMS l’a retirée de la liste des maladies mentales en 1990. Les mentalités ont évolué, on le voit avec la représentation des homosexuels dans les films, les séries et les médias, ou même avec l’inscription du mariage homosexuel dans la loi en 2013, mais l’homophobie reste présente. L’agression d’un mineur à Montgeron a remis la lumière sur ces actes : il y a entre 4 et 5 agressions homophobes par jour en France, avec des conséquences psychologiques graves, et il faut augmenter les chiffres parce que seulement 20 % des victimes de violences et 5 % des victimes d’injures portent plainte. Avant le Covid, ces agressions avaient le plus souvent lieu dans les établissements scolaires, puis dans les transports et dans la rue, et ensuite au boulot et sur les réseaux. Depuis le premier confinement en 2020, ce qui a changé, c’est que les violences ont plus lieu dans le cadre familial et dans le cadre du voisinage. Pour lutter contre ces discriminations, des initiatives sont prises à des niveaux divers : par exemple tous les 17 mai, les joueurs de Ligue 1 et Ligue 2 jouent avec un flocage arc-en-ciel dans le dos ; autre initiative politique : début octobre 2021, l’Assemblée Nationale a adopté en première lecture un texte visant à interdire les thérapies de conversion. 

Notre invité : Jean Loup Adénor, journaliste à Marianne, co-auteur de Dieu est amour – infiltrés parmi ceux qui veulent guérir les homosexuels (Flammarion) 

 Est-ce que l’homosexualité est vraiment acceptée en France ?

 Il faut une génération pour évoluer ?

 L’homophobie, c’est le même mécanisme que le racisme ?