MENU
Accueil
Parcoursup : encore un échec ?
Écouter le direct

Parcoursup : encore un échec ?

Débattle du 25 mai 202029 minutes
Joie, tristesse, déception, colère… Après plusieurs semaines de stress et 2 mois de confinement éprouvant, les lycéens ont reçu le 19 mai, les premières réponses à leurs voeux de formation post-bac via la plateforme Parcoursup.

Après l’échec des 2 dernières années, la  3ème version de Parcoursup a rendu ses premières propositions fin mai 2020. Le parcours du combattant commence à peine pour les 650 000 lycéens et les 300 000 candidats en réorientation qui ont confirmé au moins un vœu sur la plate-forme, et ça va durer jusqu’au 17 juillet.  « Position dans la liste d’appel », « position dans la liste d’attente », « position du dernier candidat qui a reçu une proposition d’admission », « nombre de places », « nombre de candidats dans la liste d’attente », « oui si », « oui – en attende d’une place »… ça fait beaucoup de chiffres galères à prendre en compte, avec au bout la filière qu’on voulait, du stress ou de la déception selon les cas.  Depuis le 25 mai, les candidats ont 3 jours pour accepter, refuser ou placer en attente les propositions d’admission, les résultats du bac sont le 7  juillet et y il aura une procédure complémentaire à partir du 25 juin.

 Est-ce un système trop complexe ?       

 Est-ce une plateforme qui creuse les inégalités ?

 C’est un raccourci de dire qu’on a confié l’orientation des jeunes à une intelligence artificielle ?