MENU
Accueil
Matchs sans spectateurs, sport amateur interdit : comment rester connectés au sport pendant le confinement ?
Écouter le direct

Matchs sans spectateurs, sport amateur interdit : comment rester connectés au sport pendant le confinement ?

Débattle du 11 novembre 202057 minutes
En France, toutes les compétitions sportives professionnelles se jouent à huis clos tandis que le sport amateur est à l'arrêt pour cause de reconfinement.

Le sport amateur s’est arrêté avec le confinement : il y a 160 000 clubs de sport amateurs en France, qui vivent en grande partie grâce aux cotisations des 15 millions de licenciés. 34 millions de pratiquants sont à l’arrêt. Les seuls qui peuvent continuer à s’entraîner et à jouer sont les sportifs pro, mais ils le font dans des stades ou des salles complètement vides. La situation des clubs de basket, handball et volley est déjà critique, parce qu’ils dépendent quasiment à 100 % de la billetterie. Ils disent tous que sans aide de l’Etat, une majorité ne pourra pas tenir au-delà du mois de décembre (pour se sauver, le basket a décidé de suspendre partiellement les saisons de Jeep Elite et de Pro B). Le foot est moins impacté économiquement, mais le huis-clos pose aussi des questions sur ce que le sport, et notamment le foot, sont en train de devenir, parce que les supporter sont l’essence du sport moderne, du spectacle, de tout le mythe qui permet de créer des héros. Le rapport entre les acteurs du terrain et les spectateurs c’est une salle de basket bondée qui hurle sur un 3 points au buzzer, un stade qui se lève comme un seul homme après un but à la 95ème minute, c’est aussi les odeurs, les couleurs, les chants, l’ambiance, l’électricité, l’émotion qui se transmet. 

Notre invité : Thibaud Leplat, journaliste à So Foot, prof de philo, auteur de "La magie du football" (Marabout) 

 Est-ce que ça a encore un sens de regarder du sport sans supporters ?

 La situation actuelle peut-elle remettre en cause le rôle et l’importance des supporters ?

 Sans ambiance dans les tribunes, on peut quand même ressentir des émotions ?