MENU
Accueil
Les villes sans voitures : pour ou contre ?
Écouter le direct

Les villes sans voitures : pour ou contre ?

Débattle du 26 mai 202129 minutes
86 % des ménages ont une ou plusieurs voitures.

Depuis 2020, plusieurs grandes villes en France comme Lyon, Bordeaux, Paris ou encore Toulouse, lancent des zones d'expérimentations sans voitures pour désengorger les centres-villes. C’est une tendance qui s’accélère : fin mai 2021 à Marseille, c’était la première journée "sans voiture", et la mairie de Paris veut arrêter la circulation des voitures dans le centre-ville, qui devrait être limitée aux riverains, aux taxis et aux commerçants à partir de 2022. La France reste accro à la voiture, à cause du mythe de la liberté vendu par la pub et la pop culture, et surtout pour les déplacements du quotidien. Jamais les Français n’ont possédé autant de voitures : 86 % des ménages ont une ou plusieurs voitures (contre 79 % en 1998), et le taux d'occupation par véhicule est autour de 1,1… La voiture est de plus en plus utilisée, mais en 2040 toutes les véhicules à essence et diesel seront interdits, ça veut dire qu’il y a des solutions alternatives qui vont se développer : la voiture électrique, le covoiturage, le vélo, les transports en commun… Des villes comme Oslo, Londres, Ljubljana, Barcelone et Bruxelles ont banni la voiture dans certaines zones. 

 L’interdiction de tous les véhicules thermiques (diesel et essence, + hybrides) d’ici 2040, t’y crois ?

 Les taxes et les péages urbains, c’est des moyens efficaces pour réduire la voiture ?

 Des villes sans voiture, ça va profiter aux riches ?