MENU
Accueil
Les politiques sont-ils enfin jugés comme des citoyens normaux ?
Écouter le direct

Les politiques sont-ils enfin jugés comme des citoyens normaux ?

Debattle du 11 mars 202128 minutes
62 % des français considèrent que les politiques sont traités moins sévèrement par la justice que de simples citoyens selon un sondage Ifop.

Nicolas Sarkozy a été condamné à 3 ans de détention dont 1 an ferme dans le procès « des écoutes », où il était jugé pour « corruption » et « trafic d’influence ». Le tribunal correctionnel a qualifié les faits de « particulièrement graves», c’est la première condamnation à de la prison ferme d’un ancien Président en France mais Nicolas Sarkozy a fait appel. Quoi qu’il arrive, il ne devrait pas faire de prison ferme puisqu’il devrait avoir un bracelet électronique. D’autres hommes politiques ont eu affaire à la justice récemment. En février 2021, Georges Tron, ancien secrétaire d’État, a écopé d’une peine de 5 ans de prison, dont 3 ferme, pour viol et agression sexuelle en réunion. On peut aussi évoquer les Balkany,  qui ont été placés sous bracelet électronique le 10 mars 2021 et vont purger leur peine de 3 ans pour fraude fiscale dans leur manoir de Giverny. Si on remonte dans le temps, parmi les politiques condamnés devant les tribunaux, il y a le couple Fillon, l’ancien ministre de l’intérieur Claude Guéant, Jean-Luc Mélenchon, Denis Baupin, Jacques Chirac, Alain Juppé, Bernard Tapie, Jérôme Cahuzac… Sans oublier ceux qui sont mis en examen : Richard Ferrand, Marine Le Pen, François Bayrou. On peut également mentionner Gérald Darmanin, qui a été placé en décembre 2020 sous le statut de témoin assisté. Il y a environ 2 820 décisions pénales qui sont prises chaque jour dans les tribunaux de France, et donc, parfois, elles concernent des responsables politiques.

 Est-ce que la justice est la même pour tous ?  

 Si on perd confiance en la justice, on perd confiance en la démocratie ?

 La justice, elle est là pour punir ou pour aider ?