MENU
Accueil
Le covid nous a-t-il rapproché de la nature ?
Écouter le direct

Le covid nous a-t-il rapproché de la nature ?

Débattle du 02 juin 202131 minutes
D'ici à 2030, l'ONU compte protéger 30 % de la planète contre 6% aujourd'hui.

Quand on parle d’environnement, c’est toujours sur la base de mauvaises nouvelles : depuis 1970, 68 % des animaux vertébrés ont disparu de la planète, il nous reste 12 ans pour éviter des changements climatiques irréversibles, la Terre était couverte à 50 % de forêts il y a 8 000 ans, aujourd’hui elle ne l’est plus qu’à 30 %.... Ces dernières, années, les feux de forêts ont émus tout le monde et on a vu fleurir les # de soutien, mais ça n’a rien changé : en Amazonie (la plus grande forêt tropicale de la planète), en 2020 plus de 11 000 km² sont partis en fumée. Il y a aussi la déforestation qui gagne du terrain dans le monde, à cause de l’agriculture et de l’exploitation des ressources minière et du bois. Alors on plante des arbres, mais les plantations sont pas des forêts, d’abord parce qu’elles sont créées par l’homme pour vendre du bois, et ensuite parce qu’une forêt c’est tout un écosystème complexe qui existe depuis plusieurs millénaires, où vivent une faune et une flore qui sont indispensables à notre survie. Sans les arbres, qui absorbent du gaz carbonique et rejettent de l’oxygène, on ne pourrait pas respirer. Certains voient la Nature comme le patrimoine commun de l’humanité, d’autres comme sanctuaire à préserver, d’autres encore comme un environnement avec lequel il faut coexister… et après 1 an de confinement, elle paraît encore plus loin de ceux qui habitent dans des espaces urbains.

Notre invitée : Chercheuse au CNRS et au Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive de Montpellier. Auteur de La part sauvage du Monde(Seuil)  

 La Nature c’est quoi ?  

 La nature, on s’y intéresse que quand elle brûle ou quand elle est en danger ?

 Rendre le monde plus sauvage, c’est possible ?