MENU
Accueil
L'école gomme-t-elle les inégalités sociales ?
Écouter le direct

L'école gomme-t-elle les inégalités sociales ?

Debattle du 08 septembre 20211 heure
Seulement 8 % des élèves de grandes écoles sont d'origine défavorisée d'après le rapport 2021 sur les inégalités de l'Observatoire des inégalités.

Depuis 40 ans, l’Etat organise des politiques d’éducation dans les quartiers en difficultés.  On a eu les ZEP (Zones d’Éducation Prioritaires), puis les REP (Réseaux d’Éducation Prioritaires) et les REP+. Selon que l'on habite à Stains en Seine-Saint-Denis ou à Neuilly dans les Hauts-de-Seine, on n’a pas la même école primaire, le même collège ni le même lycée. Il existe 1300 quartiers prioritaires en France où vivent 4,8 millions de personnes, et l’école n’a pas réussi à réduire les inégalités entre les quartiers pauvres et les autres territoires. Un élève issu d’un milieu défavorisé a 4 fois plus de probabilité d’être en difficulté qu’un élève originaire d’un milieu aisé, et presque la moitié des élèves issus d’une deuxième génération d’immigrés a des problèmes scolaires. 

Notre invité : Rachid l’Instit, prof en Segpa, auteur des Incasables (Robert Laffont) 

 L’idée de l’école républicaine qui donne sa chance à tout le monde, t’y crois ?

► Faut-il adapter les programmes en fonction des lieux, du contexte social ? 

► Faut-il inventer d'autres matières ?