MENU
Accueil
Gifs, mèmes : est-ce que la culture du lol nous apporte quelque chose ?
Écouter le direct

Gifs, mèmes : est-ce que la culture du lol nous apporte quelque chose ?

Débattle du 17 février 202129 minutes
L’humour sur Internet est comme une flèche qui touche toujours sa cible : visuel, efficace, formaté, référencé, ironique… Dès qu’on tombe dessus on éclate de rire et on le repartage illico pour propager l’effet.

Le tout premier GIF était un bébé en 3D qui dansait, c'était en 1996. Les GIFs sont devenus un mode d’expression à part entière sur les réseaux, on les utilise aussi pour communiquer dans nos messageries. Il y aussi les "mèmes", ces image virales avec un texte qu’on peut détourner à l’infini.  On s'en sert pour pour s’indigner, pour vanner ou juste pour se marrer. Il y a les classiques (Michael Jackson qui bouffe du popcorn, la petite fille qui lance un regard gêné, Homer Simpson qui recule dans un buisson… par exemple), et il y a les mèmes temporaires, comme Olivier Véran en train de se faire vacciner ou Bernie Sanders avec ses moufles… Il y en qui disent que c’est un nouveau langage universel, d’autres que c’est un genre d’humour à part entière, et d’autres qui ne comprennent pas du tout le délire. Ce qui sûr, c’est que les mèmes et les GIFs se basent sur des références culturelles qu’on a en commun, et qu’il y en a toujours des nouveaux qui s’inventent au fil de l’actualité.

Notre invitée : Frederic Kaplan,  co-auteur de « la culture internet des Mèmes », prof à l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et dirige le Digital Humanities Lab (DHLAB) 

 Un humour spécial du net ?

 Tout peut devenir un "mème" si une image percute les gens ?

 Les mèmes sont une contre-culture de l'ère internet ?