MENU
Accueil
Faut-il supprimer le Black Friday ?
Écouter le direct

Faut-il supprimer le Black Friday ?

Debattle du 04 décembre 20201 heure 1 minute
Cette année, le Black Friday a été reporté au 4 décembre. En 2019, sur une seule journée, 56 millions de paiements par carte bancaire ont été effectués, un véritable record.

Il y a 10 ans, presque personne ne connaissait cet évènement commercial en France. Amazon l’a importé partout en Europe et aujourd’hui c’est dur d’y échapper. 62% des Français font des achats chaque année au Black Friday, qui a généré six milliards d'euros de chiffre d'affaires l’année dernière, avec 85% de ce chiffre réalisé dans les commerces physiques. En 2020, le Black Friday a été décalé pour qu’il puisse bénéficier aux commerces physiques. Aux USA, les consommateurs ont dépensé au 6,2 millions de dollars par minute sur internet, soit 4,5 milliards de dollars sur la journée entière… Pendant le premier confinement, les gens ont mis de l’argent de côté : 230 euros par ménage et par semaine. On s’est aussi habitué à rester chez soi, avec moins de besoin, et on s’est rendu compte que posséder des choses c’était pas vraiment essentiel pour être heureux… En France, chaque personne possède en moyenne 2 500 kilos d’objets et achète 30 kilos de vêtements par an. Il y a des mouvements qui se développent contre le Black Friday, pour dénoncer la surconsommation et ses conséquences climatiques : Giving Tuesday, Green Friday, Block Friday

Notre invitée : Diane Scemama, membre fondatrice de l’association Green Friday et fondatrice du eshop responsable Dream Act. 

 C’est un bon moyen d’anticiper ses achats de Noël ?

 On est devenu des esclaves de la consommation ? 

 Est-ce que consommer fait le bonheur ?