MENU
Accueil
Faut-il interdire les pubs sur les produits nocifs ?
Écouter le direct

Faut-il interdire les pubs sur les produits nocifs ?

Débattle du 01 octobre 202058 minutes
La ministre de l'écologie souhaiterait encadrer, voire interdire, les pubs à la télé pour les produits nocifs pour la santé ou l’environnement. Les fast-foods, les véhicules trop polluant ou encore la pâte à tartiner seraient concernés par ce texte.

La ministre de la Transition écologique (Barbara Pompili) souhaiterait encadrer, voire interdire, les pubs télé pour les produits nocifs pour la santé ou l’environnement. Les professionnels de la pub disent qu’ils sont ouverts au dialogue mais ne veulent pas de censure. 9 pubs sur 10 destinées aux mineurs font la promo d’un aliment transformé, trop gras, trop sucré ou trop salé, classé tout au bout de l'échelle du nutriscore (confiseries, chocolat, fast-food, céréales sucrées et biscuits.  17% des enfants sont obèses ou en surpoids en France, soit 1 enfant sur 6, alors qu’ils étaient 3 % dans les années 60… En 2018, l’Assemblée Nationale avait refusé d’interdire la publicité pour les aliments trop sucrés et trop gras pour les moins de 16 ans, en disant qu’il ne fallait pas mettre « des choses trop contraignantes dans la loi », et que c’était aux individus de gérer ça eux-même. Mais les choses sont peut-être en train de changer. 

 C’est efficace pour lutter contre la malbouffe ?

 C’est juste une étape de plus vers la prise de conscience qu’il faut manger sainement ?

 À partir du moment où on interdit la pub pour le tabac, pourquoi on autoriserait celles sur les sodas pour les enfants ?