MENU
Accueil
Écouter le direct

Faut-il fêter Halloween ?

Débattle du 31 octobre 20191 heure
Citrouille évidées, fausses toiles d’araignée, maquillage de zombie, et sac plein de bonbons, depuis la fin des années 90, la fête d’Halloween s’immisce année après année dans notre calendrier.

La fête des citrouilles a des origines celtes, et les irlandais l’ont importé aux États-Unis au 19ème siècle. Depuis, c’est un énorme business: Halloween a généré 9 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2018. La fête s’est imposée France : en 2018, la moitié des foyers français étaient décorés pour Halloween. On se déguise en fantôme, en sorcière, en zombie, en vampire, en 2018 la grosse mode c’était les « nonnes », et cette année c’est évidemment le Joker. L’idée c’est de se marrer, mais aussi de se faire peur ou exprimer ses angoisses. D’un côté il y a ceux qui expliquent que c’est une manière d’appréhender la mort et de jouer avec la peur, que c’est une tradition, ou juste une façon de s’amuser, et de l’autre ceux qui critiquent une fête commerciale. Est-ce qu’il faut fêter Halloween en France ? C’est la question qu’on vous pose ce soir

 Est-ce qu’on connaît assez l’histoire d’Halloween ?

 Halloween, c’est juste une mode ou c’est ancré dans notre société ?  

 Est-ce que c’est une fête consumériste ?