MENU
Accueil
Faut-il boycotter la coupe du monde au Qatar en 2022 ?
Écouter le direct

Faut-il boycotter la coupe du monde au Qatar en 2022 ?

Débattle du 02 avril 202128 minutes
Selon le Guardian, 6500 travailleurs migrants seraient décédés sur les chantiers de la Coupe du monde 2022

La prochaine Coupe du Monde, ce sera du 21 novembre au 22 décembre 2022 au Qatar. Depuis l’attribution en 2010, plusieurs associations ont appelé au boycott en accusant le Qatar de ne pas respecter les droits humains. D’après une enquête du Guardian, 6 500 travailleurs immigrés sont morts ces 10 dernières années dans les chantiers des stades pour cette coupe du monde. Fin mars 2021, des footballeurs de plusieurs équipes internationales ont protesté. Les Norvégiens, Allemands, Néerlandais et Danois ont affiché leur désaprobbation sur des t-shirts au moment des hymnes, et des joueurs comme Erling Haaland, Manuel Neuer, Mathis De Ligt, Memphis Depay ou Toni Kroos ont pris la parole. Le problème, c’est que la Qatar est partout dans le foot : comme diffuseur, avec BeIn Sport, comme sponsor, avec Qatar Airways, et comme club avec le PSG. . La question du boycott s’était déjà posé pour les JO de Pékin en 2008 et pour le  Mondial 1978 en Argentine, qui était une dictature à l’époque, et elle revient aujourd’hui. C’est une question qui mélange plein de sujets : la place des footballeurs dans la société, la corruption des fédérations, l’importance de l’argent dans le foot et la frontière entre sport et politique. 

 La FIFA menace de sanctions : tout pays boycottant sera privé de l'édition suivante en 2026, voire de celle d'après. C’est injuste ?

 Une Coupe du Monde qui repose sur une magouille ?

 C’est aux joueurs ou aux instances du football de mener des actions collectives ?