MENU
Accueil
Faut-il autoriser l'euthanasie en France ?
Écouter le direct

Faut-il autoriser l'euthanasie en France ?

Débattle du 10 septembre 202059 minutes
En France, même si l’euthanasie est interdite, le sujet reste brûlant depuis de nombreuses années. Au carrefour des questions morales, religieuses et politiques, l’euthanasie divise.

Alain Cocq a 57 ans, il est atteint d’une maladie incurable et veut mourir. Il a demandé à Emmanuel Macron le droit à un suicide assisté, mais le président lui a répondu qu’il n’avait pas le droit. Alain Cocq a donc décidé d’arrêter de boire et de manger et de filmer son agonie sur Facebook, qui a bloqué l’accès à sa vidéo (il a recommencé à s’alimenter et s’hydrater quelques jours après). En France, la loi permet aux médecins d'arrêter de soigner un patient si lui et sa famille le demandent, c’est ce qu’on appelle le droit de "dormir avant de mourir". On endort profondément la personne jusqu'à sa mort naturelle, quand le pronostic vital est engagé à court terme, et quand le patient dit qu’il supporte plus la douleur, mais les médecins n’ont pas le droit de donner un médicament pour mettre fin à la vie. L'euthanasie, c’est quand un médecin ou une autre personne met intentionnellement fin à la vie d'un malade qui l’a demandé, et elle est légale en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas. Alain Cocq remet le sujet en lumière : on parle souvent de la fin de vie quand il y a une affaire médiatique, mais on oublie qu’il y a une réalité derrière, avec 70 % des malades qui ne bénéficient pas de soins palliatifs. 

Notre invitée : Mélanie Raphael, administratrice de l’ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité) auteure de L'euthanasie : un débat volontairement étouffé ! 

 Est-ce qu’un médecin doit pouvoir donner la mort ?

 Est-ce qu’on peut empêcher quelqu’un de mourir contre sa volonté ?

 Tu penses que notre société a un problème avec la mort ?