MENU
Accueil
Est-ce qu’on a perdu le réflexe de mettre un préservatif ?
Écouter le direct

Est-ce qu’on a perdu le réflexe de mettre un préservatif ?

Débattle du 04 novembre 20191 heure
Près de 20% des lycéens français et 48% des étudiants n’utilisent pas systématiquement un préservatif d'après une étude menée par Opinion Way en 2018.

L’utilisation du préservatif diminue, et les Infections Sexuellement Transmissibles augmentent. Elles ont été multipliées par 3 entre 2012 et 2016, et les jeunes sont particulièrement touchés. Il y a aussi le virus du SIDA, 30 000 personnes sont porteuses du virus sans en avoir connaissance aujourd’hui en France, et 6 200 nouvelles infections sont recensées chaque année. Les moins de 25 ans utilisent souvent le préservatif pour leur premier contact sexuel mais pas dans les actes suivants, et on estime qu’un jeune sur 2 a des rapports non protégés. Il y a plusieurs raisons : le manque de confort, la disponibilité ou même le réflexe d’en mettre un. Il en existe pour les femmes et pour les hommes, 108 millions de capotes sont vendues par an en France, 6 millions sont distribués gratuitement et 2 marques sont remboursées à 60 % par l’Assurance Maladie. Dans les années 90 et jusqu’au début des années 2000, une génération entière a grandi dans le mythe du préservatif, mais est-ce qu’on a perdu le réflexe de mettre un préservatif ? C’est la battle du jour.

 Avoir une relation sexuelle sans préservatif avec un(e) nouveau partenaire, c’est possible pour toi ?

 Est-ce que le réflexe de mettre un préservatif est aussi fort qu’avant ? 

 Arrêter le préservatif dans une relation, c’est une preuve de confiance ?