MENU
Accueil
Est-ce qu'on manque d'humanité envers les migrants ?
Écouter le direct

Est-ce qu'on manque d'humanité envers les migrants ?

Débattle du 14 mai 202029 minutes
La proximité dans les camps, la difficulté d’accès aux soins, et l’impossibilité de respecter les gestes barrière font des migrants des personnes très vulnérables face au Covid 19.

Avec le confinement, l’arrivée de migrants en Europe n'a jamais été aussi faibles, mais les départs depuis les côtes Libyennes ont augmenté de 290% entre janvier et avril. Les migrants qui essaient de partir sont livrés à eux-même en Méditerranée, et il y a de grosses tensions à la frontière entre la Grèce et la Turquie. Le Portugal a accordé les mêmes droits aux sans-papiers qu’aux résidents portugais jusqu’en juillet, l’Italie va faire la même chose pour ceux qui travaillent dans l’agriculture et l’aide à la personne, pour qu’ils aient un accès gratuit aux services de santé. La France a juste prolongé de 6 mois la validité des titres de séjour, mais ça n'offre pas de droits en plus aux demandeurs d’asile, parce qu’ils ne peuvent pas travailler avant l’examen de leur dossier. Quelques chiffres : 30 millions de réfugiés dans le monde. 1 réfugié sur 2 a moins de 18 ans. La "crise migratoire" touche surtout les pays pauvres, parce que les pays développés accueillent 16% des réfugiés dans le monde. En France, il y a 368 000 réfugiés actuellement, ça fait 0,5 % de la population, et on se situe en 15ème position des pays qui accueillent les réfugiés.

Notre invité : Gael Manzi, fondateur de l'association Utopia56 

 Est-ce qu'on a abandonné les migrants pendant le confinement ? 

 L'Etat-a-t-il failli à son rôle de protection ? 

 Refuser d’accueillir les réfugiés, c’est de l’égoïsme ?