MENU
Accueil
Est-ce qu'on fera plus attention à l'hygiène après la crise ?
Écouter le direct

Est-ce qu'on fera plus attention à l'hygiène après la crise ?

Débattle du 12 mai 202030 minutes
Le Covid-19 n'a pas eu beaucoup d'effets sur l'hygiène des français. Selon un sondage Ifop publié fin avril 2020, si les français se lavent les mains beaucoup plus souvent qu'avant la crise, seulement 67 % se lavent tous les jours.

Dans les transports, le port du masque est obligatoire sous peine d'une amende de 135 euros, il faut se désinfecter les mains, respecter les gestes barrières… Avec le Covid 19, on découvre presque que se laver les mains est important, l’OMS a même fait un tuto qui explique comment bien le faire… Une étude de l'Ifop montre que pendant le confinement, l’hygiène s’est relâchée en France : seulement 2 Français sur 3 prennent une douche chaque jour, contre 3 sur 4 avant l'épidémie.  3 millions de français sont en situation de précarité hygiénique, et n'ont pas accès à du savon, de la lessive, du dentifrice ou du papier toilette. On peut parler de douche, de déodorant, de lavage de main, mais il ne faut pas oublier les téléphones : un smartphone contient 7000 types de bactéries, c’est plus qu'une barre de métro ou qu'une cuvette de toilettes. 

 On va devenir hygiéniste ?

 Est-ce qu’on va continuer à se faire la bise ou à se checker, se serrer la main ?

 L'hygiène de base, comme le lavage des mains, c’est plus un devoir envers et pour soi-même, mais ça devient un devoir envers les autres ?