MENU
Accueil
Est-ce qu'on abandonne les migrants ?
Écouter le direct

Est-ce qu'on abandonne les migrants ?

Débattle du 05 mars 202059 minutes
La Grèce a placé ses frontières en état de sécurité maximale face à l'arrivée de plusieurs milliers de migrants après que la Turquie ait ouvert les siennes car l'Europe n’a pas versé les fonds nécessaire à la Turquie pour prendre en charge l’aide de ces mêmes migrants.

La crise des migrants est en train d’agiter toute l’Europe, les pays se renvoient les migrants entre eux et sur le terrain c’est les associations qui gèrent. 70 millions de personnes dans le monde ont dû fuir la guerre ou les persécutions. Parmi elles, 41 millions de personnes ont été déplacées dans leur propre pays et 30 millions sont des réfugiés. C’est 2 fois plus qu’il y a 20 ans et 1 réfugié sur 2 a moins de 18 ans. Les réfugiés qui arrivent en France débarquent d’abord dans ce qu’on appelle « les pays de 1er accueil », l’Italie, la Grèce ou l’Espagne, après avoir traversé la Méditerranée (3 morts par jour). C’est la guerre en Syrie qui a fait exploser le nombre de réfugiés en 2012, et depuis les conflits en Irak, au Yémen, en Afrique Subsaharienne ou la crise des Rohingyas en Birmanie ont obligé des gens à fuir (entre autres). On parle beaucoup de « crise migratoire », mais cette crise touche surtout les pays pauvres, parce que les pays développés accueillent 16% des réfugiés dans le monde. En France, y a 368 000 réfugiés actuellement, ça fait 0,5 % de la population, et on se situe en 15ème position des pays qui accueillent les réfugiés. Est-ce qu'on abandonne les migrants ? C'est la battle du soir. 

 Tu penses qu’on devrait avoir une vraie politique d’accueil, que le gouvernement devrait plus s’investir ?

 Il faut les secourir, mais les raccompagner chez eux. T’en penses quoi ?

 Refuser d’accueillir les réfugiés, c’est de l’égoïsme ?